Guy

Synopsis :

Gauthier (Tom Dingler), un jeune journaliste, apprend par sa mère (Brigitte Roüan) qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet (Alex Lutz), un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

Alex Lutz

Le saviez-vous ? :

  • Pour son deuxième film en tant que réalisateur, Alex Lutz l’a présenté au Festival de Cannes 2018 où il a été en clôture de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes 2018.
  • Alex Lutz devait se faire maquiller 4 à 5 heures par jour afin de se glisser dans la peau du vieillard Guy Jamet.
  • Le film a remporté 2 Césars en 2019 : celui du meilleur acteur et celui de la meilleure musique.

Ma critique :

Tourné à la manière d’un documentaire, le film jette un regard cruel et drôle sur l’univers du show-business des années 60 à 90 avec une bande originale que je trouve extraordinaire mais c’est une petite bombe du cinéma français où j’ai eu un coup de coeur ! Pour moi, c’est un film beaucoup plus profond qu’il n’y parait sur le vieillissement, sur les rapports père/fils, sur la chute de popularité chez les artistes et sur le show-business en général. J’étais le premier à craindre une caricature du propos mais étonnamment, il y a une vraie sensibilité via à ce chanteur qu’on peut trouver à la fois ringard et provocateur mais il est quand même très touchant !

Alex Lutz & Pascale Arbillot

On sait qu’Alex Lutz est très talentueux mais avec ce film, il nous livre une performance vraiment exceptionnelle ! Après les 5 heures de maquillage quotidiennes, il devient vraiment un chanteur de variété septuagénaire, et surtout il a fait un travail incroyable avec le rythme de sa voix qui peut changer en fonction de ses situations, un ton mi-charmeur et désabusé mais il a surtout un regard assez extraordinaire sur les émotions. Tom Dingler est vraiment convaincant dans le rôle de Gauthier, le fils de Jamet, et les seconds rôles féminins sont assez intéressants, toutes interprétées par des comédiennes de talent comme Pascale ArbillotBrigitte Roüan ou encore Elodie Bouchez et Nicole Calfan qui a un rôle remarquable.

On pourrait penser que cette façon de filmer est ennuyeuse et répétitive mais à notre grand bonheur et c’est la force de ce long-métrage qui nous captive car le temps passe vite pendant 1h40, le coté « caméra à l’épaule » est utilisé d’une manière vraiment brillante où Lutz n’abuse pas non plus sur ce côté là ! On arrive aisément à rentrer dedans grâce à ces merveilleuses chansons, spécialement composées pour le film, dont le « son » et les paroles sonnent tellement vrai. Puis, je souligne les images d’époques recréées pour l’occasion qui sont vraiment bluffantes de réalisme ! On ressort de ce film avec une pure mélancolie, suivi d’un côté attendrissant et à faire rire le public sans le forcer.

Pour conclure, « Guy » est un très beau film qu’on n’oubliera pas, porté par une interprétation exceptionnelle d’Alex Lutz. Une petite merveille du cinéma français !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s