L’Oncle Charles

Synopsis :

En Nouvelle-Zélande, un richissime homme d’affaires d’origine française, Charles Doumeng (Eddy Mitchell), voit basculer sa vie en apprenant qu’il est atteint d’une maladie incurable. Sexagénaire, sans famille ni héritier et n’ayant plus que quelques semaines à vivre, éprouvant un soudain regain d’affection, il se met à la recherche de sa sœur, qu’il n’a pas revue depuis cinquante ans, dans l’ouest de la France.
A Mauprivez, petit village de la région nantaise, Corinne (Valérie Bonneton), trente-cinq ans, clerc de notaire, gros besoin d’argent, tombe sur l’annonce que Charles a écrite pour retrouver sa sœur, et dont la récompense est énorme. Elle part à la recherche de cet inconnu, sans succès, et décide, avec l’aide de son entourage, de lui former une famille sur mesure…
La supercherie marche du tonnerre. A l’autre bout du monde, Charles est aux anges, heureux d’avoir enfin trouvé des héritiers. Mais la vie réserve des surprises et les bonnes nouvelles n’arrivent jamais seules… Charles a été victime d’une erreur de diagnostic, il n’a jamais été malade ! Fou de joie, il décide de venir en France pour rencontrer sa nouvelle famille. Les emmerdes commencent…

Eddy Mitchell & Alexandra Lamy

Le saviez-vous ? :

  • C’est le tout dernier long-métrage du réalisateur Etienne Chatiliez qui reprend ses thèmes de prédilection :  la fille mère, l’argent, les petits mensonges et la supercherie.

Ma critique :

La bande-annonce du film était tellement prometteuse que je m’attendais à une comédie grinçante comme Etienne Chatiliez sait très bien le faire ! J’espérais être surpris et retrouver tout le génie comique que je considère comme un des meilleurs réalisateurs comiques des années 90 mais à notre plus grande déception, le résultat n’est pas du tout savoureux… Au début, on sent le potentiel du scénario mais il s’avère être brouillon car on ne comprend pas vraiment dès le début les liens qui unissent tous les personnages avant de nous perdre dans sa suite. Pour ce qui est de l’humour, il repose sur les trois personnages principaux et leurs quiproquos mais il faut avouer que ça manque d’originalité et de méchanceté..

Valérie Bonneton & Alexandra Lamy

A cette époque, on attendait avec impatience le come-back du grand Eddy Mitchell ; bon, on n’est pas déçus mais c’est mitigé.. Valérie Bonneton redresse le niveau en proposant une performance désopilante en femme détestable tandis qu’Alexandra Lamy est sympathique dans son rôle.

Sans provoquer l’hilarité durant tout le film, il y a quand même quelques passages amusants mais je sens que Chatiliez est trop dans la retenue tant il manque tellement cette tendre cruauté que possède ce Monsieur ainsi que son regard acide sur la société. Quand à cette fin, je la trouve bâclée et pas très travaillée et la chute qu’on attendait n’est pas du tout à la hauteur de ce qu’on attendait !

Pour conclure, « L’Oncle Charles » est une comédie paresseuse et peu inspirée où les situations sont peu travaillées…

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 10/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s