La Femme à la fenêtre

Synopsis :

Anna Fox (Amy Adams), une psychologue pour enfants agoraphobe vivant cloîtrée dans sa demeure new-yorkaise, se met à espionner par la fenêtre la famille d’allure parfaite qui s’est installée de l’autre côté de la rue. Sa vie bascule quand elle assiste par hasard à un crime épouvantable.

Amy Adams

Le saviez-vous ? :

  • Le film est adapté du best-seller du même nom d’A.J.Finn (Dan Mallory), publié en 2018 pour la première fois.
  • Il devait sortir à l’origine en salles, mais compte tenu de la pandémie de Covid-19, le long métrage est finalement diffusé sur Netflix le 14 mai 2021.
  • C’est la deuxième collaboration entre le réalisateur Joe Wright et son acteur Gary Oldman, trois ans après « Les Heures sombres ».

Ma critique :

Le postulat de départ du film ; à savoir une femme agoraphobe vivant recluse chez elle nous fait naturellement penser au film culte d’Hitchcock : Fenêtre sur cour, mais Joe Wright instaure sa patte de cinéaste avec des plans efficaces qui permettent de renforcer l’isolement de cette femme. Honnêtement, ce n’est pas la catastrophe annoncée mais je m’attendais à tellement mieux de la part du réalisateur qui n’exploite pas ou alors guère peu le potentiel de son scénario et qui n’offre rien de nouveau ; tout est du déjà-vu.. Certains remarqueront même que le film tourne un peu en rond dans son premier acte mais cela va changer au fur et à mesure.

Amy Adams & Julianne Moore

Il n’y a rien d’autre à rajouter concernant le talent de cette formidable actrice : Amy Adams, tout à fait talentueuse dans n’importe quel rôle et dans celui-ci, elle porte le film sur ses épaules ! Face à elle, on a des seconds rôles très bons mais clairement sous-exploités comme l’oscarisé Gary Oldman inquiétant en père de famille, Fred Hechinger en gamin perturbé, Julianne Moore en femme mystérieuse, Brian Tyree Henry convaincant en inspecteur et la trop rare Jennifer Jason Leigh toujours aussi excellente.

Je n’ai pas compris ni aimé le fait que le film soit découpé sur plusieurs jours de la semaine, cela n’apporte rien mais je me suis posé la question de son utilité.. On note toutefois quelques passages paranoïaques permettant au public de maintenir notre intérêt au film mais j’ai un peu le regret de dire que le suspense n’a pas tellement fonctionné sur moi malgré quelques aspects positifs tels que sa photographie que je trouve excellente. Enfin, le dénouement dans le dernier tiers est vraiment très mal abordé et cela vire même au ridicule tant on y croit pas à une seule seconde à la résolution de cette intrigue.

Pour conclure, « La Femme à la fenêtre » est un thriller en demi-teinte qui est bâclé malgré quelques moments bien sentis dans son intrigue.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s