The Green Hornet

Synopsis :

Le directeur du journal Daily Sentinel (Seth Rogen) se transforme la nuit en super-héros connu sous le nom de Frelon Vert. Il est secondé par Kato (Jay Chou), l’expert en arts martiaux.

Seth Rogen & Jay Chou

Le saviez-vous ? :

  • Michel Gondry s’st inspiré de la série radiophonique américaine éponyme des années 30, de la bande dessinée, et de la série télévisée « Le Frelon Vert », créée en 1966.
  • L’audition de Jay Chou s’est déroulée par webcam et a réussi à décrocher son rôle pour le film.
  • Nicolas Cage était pressenti pour jouer le méchant du film, mais devant les caprices de la star, il a été remplacé par Christoph Waltz.

Ma critique :

C’était le blockbuster qui attirait notre curiosité car il est dirigé par Michel Gondry, et ensuite car son acteur principal est le comique Seth Rogen donc c’est un duo qu’on attendait au tournant.. Est-ce que le résultat est à la hauteur de nos espérances ? Pas vraiment.. D’une part, Gondry prend le contre-pied totale des codes de l’univers des comics ; ce qui est plutôt une bonne chose, mais on aurait aimé encore plus de folie tant c’est dommage qu’il ne soit pas allé plus loin dans son délire. Néanmoins, son talent est toujours aussi intact, pour un film certes moins profond que d’autres longs de sa filmographie, mais divertissant pour un bon blockbuster.

Cameron Diaz

Au niveau du casting, on peut souligner l’excellente prestation de Christoph Waltz qui est irrésistible et qui s’amuse comme un fou dans le rôle du méchant auquel on est habitués à le voir dans sa filmographie. Le duo Seth Rogen/Jay Chou est vraiment bon et c’est l’atout de ce long-métrage car on ne s’attendait pas à ce tandem. Malheureusement, Cameron Diaz ne sert vraiment à rien dans ce film tant sa performance est inexistante…

Le film est totalement décomplexé avec un humour qui fait du bien et il sait généralement comment doser ses gags avec des scènes très drôles sauf dans le dernier tiers où certaines séquences comiques tombent à l’eau.. Là, le film se révèle être classique dans sa forme autant que sur son fond, ce qui est bien dommage car il y avait moyen de faire quelque chose d’explosif pour cette partie au lieu de se contenter d’un truc très classique donc le potentiel est malheureusement absent

Pour conclure, « The Green Hornet » est un bon divertissement auquel on s’amuse pendant une partie avant de retomber dans le classicisme et gâche un peu le plaisir..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s