Blackbird

Synopsis :

Lily (Susan Sarandon) et son mari Paul (Sam Neill) décident de réunir enfants et petits-enfants pour un week-end dans leur maison de campagne. Trois générations d’une même famille se retrouvent, avec Jennifer (Kate Winslet), l’aînée, son mari Michael (Rainn Wilson) et leur fils de 15 ans, Jonathan (Anson Boon), mais aussi Anna (Mia Wasikowska), la cadette, venue avec Chris (Bex Taylor-Klaus), sa compagne. En fait, cette réunion de famille a un but bien particulier : atteinte d’une maladie dégénérative incurable, Lily refuse de subir une fin de vie avilissante et décide de prendre son destin en main. Mais tout le monde n’accepte pas cette décision. Non-dits et secrets remontent à la surface, mettant à l’épreuve et redessinant tous les liens qui unissent les membres de cette famille, alors que le temps des adieux approche…

Susan Sarandon & Sam Neill

Le saviez-vous ? :

  • C’est un remake du film danois « Stille hjerte » de Billie August sortie en 2014.
  • Le réalisateur Roger Michell a pris la décision inhabituelle de filmer les scènes quasiment chronologiquement.

Ma critique :

Prendre son destin en main, décider soi-même au moment de sa mort, la préparer et réunir ceux qui vous sont chers durant un ultime week-end pour profiter ensemble une dernière fois avant que la cérémonie des adieux commence… Voilà le programme de ce film qui aborde l’euthanasie mais il faut savoir que le cinéaste préfère s’intéresser davantage au déroulement des dernières heures qu’une malade incurable pointe du doigt au sein d’une famille. Pendant 1h30, on navigue entre légèreté et drame mais Michell arrive à maintenir avec subtilité le cap entre rires et tristesse.

Susan Sarandon & Kate Winslet

La distribution du film est vraiment étincelante et constitue un des gros points forts du film ; chacun trouve sa place mais mention spéciale à Susan Sarandon et à Kate Winslet qui tirent leurs épingles du jeu avec leurs performances extraordinaires. Mia Wasikowska est vraiment excellente dans son rôle plein de colère et de sensibilité. Quand à Sam Neill, il est toujours aussi convaincant même s’il est un peu en retenue face à ses partenaires.

La force du film est de nous identifier malgré tout à cette famille qui a tout et qui est confrontée à un choix important.. On pouvait craindre le côté « larmoyant » mais le film est également optimiste parce qu’il parle aussi d’amour et de la vie. J’ai vraiment beaucoup aimé qu’il traite d’un sujet grave, encore tabou dans nos sociétés ; celui de vouloir mourir dignement ! On ressent beaucoup de compréhension et de compassion tant pour ceux dont c’est le choix, que pour ceux qui refusent de voir partir l’être cher qui compte tant à nos yeux.

Pour conclure, « Blackbird » est un film poignant sur un sujet d’actualité douloureux mais il est traité d’une manière remarquable, emmené par un casting vraiment excellent.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s