Simone

Synopsis :

Rien ne va plus pour le réalisateur Viktor Taransky (Al Pacino) : son dernier film est un navet monumental. Pour ajouter à la confusion, Nicola Anders (Winona Ryder), l’actrice principale de son nouveau long métrage, vient de quitter soudainement le plateau de tournage. Sans elle, l’oeuvre de Viktor n’a plus de raison d’être. Elaine (Catherine Keener), son ancienne femme, maintenant à la tête du studio qui l’a engagé, met fin à son contrat.
Quelques mois plus tard, Viktor reçoit Simulation One, un logiciel révolutionnaire provenant d’un fan, Hank Aleno, un informaticien génial. Ce programme permet, à l’aide d’un simple clic de souris, d’animer à l’écran une actrice virtuelle au réalisme confondant, S1m0ne (Rachel Roberts). Il lui vient alors une idée de génie : utiliser les possibilités offertes par ce logiciel pour terminer son film. Rapidement, la jeune femme séduit les foules et Viktor renoue avec le succès…

Al Pacino & Rachel Roberts

Le saviez-vous ? :

  • C’est le deuxième long-métrage du réalisateur Andrew Niccol qui l’a présenté en avant-première lors du 28ème Festival du cinéma américain de Deauville.
  • Le rôle de Simone est tenu par le mannequin Rachel Roberts, dont c’est son premier rôle au cinéma. L’actrice a signé une clause de confidentialité lui interdisant de révéler à qui que ce soit son implication dans le film pour insuffler du mystère lors de sa promotion.

Ma critique :

Avec un sujet très spécial, il fallait quand même oser d’avoir eu cette idée de la création numérique et la conception d’une comédienne crédible entièrement virtuel, crées de toutes pièces par un programmateur. Pour moi, ce film ravira les cinéphiles car la particularité de ce scénario est qu’elle nécessite la connaissances de certaines notions du septième art ! Toutefois, je rassure tout le monde, ce n’est pas que ça que le film aborde tant il questionne avec beaucoup d’intelligence l’importance des acteurs « réels » dans les productions cinématographiques : les problèmes de plannings ou encore les caprices des divas..

Al Pacino & Catherine Keener

Concernant le casting, on note que l’immense acteur Al Pacino est en très grande forme dans la peau de ce réalisateur dérouté et je dois dire que sa performance est pleine de subtilité. Du côté des seconds rôles féminins, nous sommes très gâtés avec une Winona Ryder détestable ou une Catherine Keener toujours aussi impeccable. Quand à la jeune Rachel Roberts, sa beauté est à couper le souffle tant elle déchire la pellicule !

La technologie a ainsi pris une place plus qu’imposante dans notre quotidien et ce film le montre clairement ! J’en garde un assez bon souvenir de ce long-métrage en le visionnant pour mon cours d’anglais au lycée et je me rappelle avoir été surpris par cette intrigue qui est partie dans une direction à laquelle je ne m’attendais pas. Malheureusement, l’intrigue s’essouffle dans sa seconde partie et perd de son intérêt et surtout une fin à moitié bâclée et fade où j’aurais aimé que Niccol prenne un peu plus de risques..

Pour conclure, « Simone » est un bon divertissement intelligent et profond sur notre société et sur le cinéma mais la deuxième partie s’essouffle..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s