Les Oiseaux

Synopsis :

San Francisco, 1962. Une jeune femme (Tippi Hedren) et un avocat (Rod Taylor) entament un jeu de séduction chez un oiseleur. Afin de le revoir, elle use d’un stratagème et décide de lui livrer elle-même un couple d’oiseaux, « les inséparables ». Sur la route, elle est attaquée par une mouette. Bientôt d’étranges phénomènes liés au comportement des oiseaux annoncent un drame imminent…

Tippi Hedren

Le saviez-vous ? :

  • C’est le 48ème long-métrage d’Hitchcock, souvent considéré comme le dernier grand film de sa carrière.
  • Le film a tellement bien marché qu’il a fait l’objet d’un remake pour la télévision intitulée « Les Oiseaux 2 ».

Ma critique :

J’ai revu ce grand classique récemment et cela n’a pas entaché le souvenir que j’en avais. J’étais complètement captivé, effrayé et subjugué par ces oiseaux notamment cette fameuse scène où ils se rassemblent au fur et à mesure et on se demande quelle est la suite.. Le film démarre lentement, les attaques d’oiseaux va dans une sorte de crescendo où tout est très bien maîtrisé, dans un rythme parfait, qui permet de faire maintenir la tension et le suspense tout au long du film. Déjà, on ne comprend pas pourquoi les oiseaux sont soudainement agressifs qu’ils en viennent attaquer ces habitants. L’incompréhension qu’on ressent accentue vraiment cette angoisse !

Tippi Hedren ne se contente pas d’être superbe tant elle est vraiment très convaincante dans un rôle pas facile à jouer tandis que Rod Taylor est également bon. Le spectateur est en apnée avec eux face à cette angoisse totale..

Certains diront que le film à mal vieilli à cause de ses effets spéciaux mais je trouve que cela apporte un certain charme à ce film ! Honnêtement, l’angoisse et la peur s’installent quand les cris et les battement d’ailes se font entendre et j’avoue que j’ai été stressé pendant ce visionnage devant ma télévision. L’absence de musique renforce donc ce sentiment d’insécurité et Hitchcock en profite pour installer un vrai climat de terreur surtout parce qu’on voit des personnages complètement impuissants face à un phénomène qu’ils ne comprennent même pas.

Pour conclure, « Les Oiseaux » est un magistral thriller d’épouvante-horreur qui marqua au fer rouge tous les cinéphiles.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s