La Tête en friche

Synopsis :

Germain (Gérard Depardieu), 45 ans, quasi analphabète, vit sa petite vie tranquille entre ses potes de bistrot, sa copine Annette (Sophie Guillemin), le parc où il va compter les pigeons et le jardin potager qu’il a planté derrière sa caravane, elle-même installée au fond du jardin de sa mère, avec laquelle les rapports sont très conflictuels. Il n’a pas connu son père, sa mère (Claire Maurier) s’est retrouvée enceinte de lui sans l’avoir voulu, et le lui a bien fait sentir depuis qu’il est petit, à l’école primaire son instituteur l’a vite pris en grippe, il n’a jamais été cultivé, il est resté  » en friche « .
Un jour, au parc, il fait la connaissance de Margueritte (Gisèle Casadesus), une très vieille dame, ancienne chercheuse en agronomie, qui a voyagé dans le monde entier et qui a passé sa vie à lire.
Elle vit seule, à présent, en maison de retraite. Et elle aussi, elle compte les pigeons.
Entre Germain et Margueritte va naître une vraie tendresse, une histoire d’amour  » petit-filial « , et un véritable échange…

Gérard Depardieu & Gisèle Casadesus

Le saviez-vous ? :

  • Jean Becker adapte le roman portant le même titre de Marie-Sabine Roger.
  • Gérard Depardieu et la regrettée Gisèle Casedesus (dont c’est son tout dernier rôle) se donnent la réplique pour la première fois et une admiration a eu lieu entre ces deux immenses comédiens.

Ma critique :

Comme d’habitude, le cinéaste Jean Becker signe un joli film français d’une belle sensibilité et intensité qui nous raconte la rencontre entre deux personnes que tout oppose mais qui vont se rapprocher. Avant tout, c’est un hommage aux mots et aux lettres et ensuite un hommage à l’amitié et à la solidarité ! C’est évident que certains diront que c’est très naïf mais le message d’espoir et d’optimisme ne peut pas laisser indifférent car l’ensemble est d’une grande humanité. C’est court, on se laisse porter par l’optimisme et on se sent vraiment heureux !

Maurane

Gérard Depardieu et Gisèle Casadesus forment un très beau duo de cinéma ; l’un est vraiment éblouissant dans son jeu d’acteur tandis que la deuxième est tellement naturelle et bouleversante dans la peau d’un personnage qu’on est obligés d’aimer.

C’est un film sincère sur l’amitié, sur l’amour, sur la vieillesse et sur les relations mère/fils mais il est desservi par une vision simpliste et un peu caricaturale de la France profonde mais j’avoue qu’il ne se limite pas seulement qu’à évoquer le rapprochement amical entre deux différentes personnes qui vont se rapprocher grâce à leur passion commune qui est la littérature ; il aborde également ,la place des personnes âgées dans nos sociétés actuelles et des problèmes de notre enfance.

Pour conclure, « La Tête en friche » est un beau film sur l’amitié et l’amour des mots où la simplicité fait mouche grâce à son merveilleux duo d’acteurs.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s