Frankie

Synopsis :

Frankie (Isabelle Huppert), célèbre actrice française, se sait gravement malade. Elle décide de passer ses dernières vacances entourée de ses proches, à Sintra au Portugal.

Isabelle Huppert

Le saviez-vous ? :

  • Pour préparer son nouveau film, le cinéaste Ira Sachs a passé huit jours à Sintra accompagné d’un régisseur afin d’avoir précisément en tête les différents lieux de son histoire.
  • Le film a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2019.

Ma critique :

Que faire lorsque l’on sait que l’on va mourir ? Telle est la question que se pose Ira Sachs qui a un cinéma très contemplatif qui ne va pas du tout plaire à tous les publics.. Pour ma part, je suis assez mitigé car on voit plusieurs discussions tout au long, tantôt captivantes qu’on suit avec beaucoup d’intérêt alors que d’autres ne sont pas passionnantes.. Ce film se déroule entièrement à Sintra, ville que je n’ai jamais vu aussi bien filmée qu’ici, et on s’y promène longuement avec les protagonistes de Frankie, comme de simples touristes. Je comprends que certains peuvent lui reprocher une certaine lenteur voire de ne rien raconter mais c’est peut-être cela sa beauté de ne rien dire et de suggérer des choses !

Isabelle Huppert & Jérémie Renier

Isabelle Huppert trouve un très beau rôle d’actrice dans sa très longue filmographie tant elle arrive avec une aisance que je trouve impressionnant de nous captiver du début à la fin. Elle est quand même entourée d’une belle brochette d’acteurs tous internationaux pour lui donner la réplique : Jérémie Renier, Brendan Gleeson, Pascal Greggory, Greg Kinnear et Marisa Tomei qui sont assez excellents dans leurs rôles respectifs.

Comme je le dis, il faut juste se laisser prendre par ce film qui prend son temps pour aborder la thématique de l’amour en mettant en parallèle l’amour intense, le premier grand coup de foudre et l’amour introuvable.. Le thème de la famille occupe une très large place afin d’évoquer les questions du rapprochement et de l’éloignement, de la maladie, de la mort ; le tout sans le côté pathos ni la mélancolie mais je trouve que le montage du film fait un peu problématique avec ses ellipses auxquelles j’ai eu du mal à saisir parfois..

Pour conclure, « Frankie » est un film en demi-teinte qui manque d’émotions dans son scénario mais la délicatesse et la performance toujours impeccable d’Isabelle Huppert sont les atouts.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s