L’Adieu

Synopsis :

Lorsqu’ils apprennent que Nai Nai (Shuzhen Zhao), leur grand-mère et mère tant aimée, est atteinte d’une maladie incurable, ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité. Ils utilisent alors le mariage de son petit-fils comme prétexte à une réunion de famille pour partager tous ensemble ses derniers instants de bonheur. Pour sa petite fille, Billi (Awkwafina), née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, le mensonge est plus dur à respecter. Mais c’est aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines, et l’intensité des liens qui l’unissent à sa grand-mère.

Awkwafina

Le saviez-vous ? :

  • La réalisatrice Lulu Wang s’est basée en partie sur les expériences de sa vie qu’elle a racontées dans le cadre de son histoire radiophonique.
  • Awkwafina a remporté le Golden Globe de la meilleure actrice dans une comédie.

Ma critique :

Avec un sujet assez triste, le film possède un ton de comédie dramatique tout en soulevant des questionnement intéressants à propos de nos racines.. On découvre avec beaucoup de plaisir et de curiosité la culture chinoise notamment en ce qui concerne leur tradition au moment du décès d’un membre de la famille. Mais ce qui est intéressant dans ce film, c’est de constater que les personnages rient de leur propre culture et qu’ils font preuve de dérision par moments ! En plus de la question de la moralité sur cette tradition où chacun a sa propre opinion sur ce sujet ; il évoque la notion du temps qui passe et de l’importance de savourer des bons moments avec nos familles !

Awkwafina & Shuzhen Zhao

 La comédienne principale, Awkwafina est tout simplement prodigieuse et sa justesse nous bouleverse assez ! Tout le monde est d’accord pour dire que son Golden Globe de la meilleure actrice est vraiment mérité tandis que Shuzhen Zhao est tellement touchante et irrésistible en grand-mère.

Durant toute la durée du long-métrage, on se sent bien tant il montre autre chose que l’aspect dramatique de l’histoire et nous parle de la transmission entre les générations et nous entraîne dans les discussions entre une grand-mère et sa petite-fille déracinée de sa culture natale. Puis, c’est une belle histoire qui met en place un dilemme qui pourrait finalement à un moment ou un autre se présenter à chacun d’entre nous.. Certes, chaque pays a sa propre culture et a ses propres principes mais il est important de dire qu’à aucun moment on est dans le jugement mais l’empathie est vraiment présente !

Pour conclure, « L’Adieu » est une chronique familiale douce et sobre qui amène une réflexion pertinente sur nos racines, portée par l’excellente performance d’Awkwafina.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s