L’Aile ou la cuisse

Synopsis :

Charles Duchemin (Louis de Funès), le directeur d’un guide gastronomique qui vient d’être élu à l’Académie Française, se trouve un adversaire de taille en la personne de Jacques Tricatel (Julien Guiomar), le PDG d’une chaîne de restaurants. Son fils Gérard (Coluche) anime en cachette une petite troupe de cirque.

Coluche & Louis de Funès

Le saviez-vous ? :

  • Cette comédie marque l’unique rencontre entre Coluche et Louis de Funès, qui a signé son retour au cinéma après avoir subi un double-infarctus.
  • Claude Zidi retrouve pour une deuxième collaboration son comédien Coluche après « Le Grand bazar ».
  • Le film a cumulé presque 6 millions de spectateurs au box-office français.

Ma critique :

Personnellement, dans la filmographie de De Funès, je ne le place pas au même niveau que les films de Gérard Oury mais il faut dire que cette comédie est vraiment réussie avec beaucoup d’humour tout en dénonçant les ravages de la malbouffe et de la restauration rapide tant le thème du film demeure très contemporain : la gastronomie française et la consommation de produits alimentaires de qualité ! De plus, on y retrouve une critique assez acide et pertinente sur la consommation de masse ainsi l’hypocrisie de la haute gastronomie. Il n’y a pas vraiment de surprises ou de répliques désopilantes mais on passe un bon moment à suivre les tribulations de ces deux personnages.

Louis de Funès

Comme d’habitude, les acteurs sont vraiment fantastiques : Louis de Funès m’a toujours fait rire avec toutes ses mimiques et sa gestuelle extraordinaire auxquelles on ne s’en lasse jamais mais ce qui est intéressant est de voir l’incursion de Coluche dans cette comédie. Même si au début, son rôle laissait présager qu’il serait un peu effacé mais on est heureux de voir que ce duo fonctionne de mille feux ! C’est aussi un bonheur de revoir la fameuse Claude Gensac hilarante dans le rôle de Marguerite.

Même si ce film a beaucoup vieilli (il a plus de 40 ans), on constate qu’il conserve toujours un certain charme et propose de nombreuses bonnes idées, un humour à la fois loufoque et absurde sur la gastronomie, et de très bonnes oppositions de personnages alors que la mise en scène n’est pas tout à fait brillante. D’un point de vue comédie pure, on reste dans un sympathique moment où le sourire nous accompagne souvent et où le rire est parfois présent voire très ! Malgré le fait qu’il a été vu de nombreuses fois à la télévision, le plaisir est toujours aussi intact et on rigole toujours autant à chaque visionnage !

Pour conclure, « L’Aile ou la cuisse » est une vraie comédie populaire au bon sens du terme qui propose une savoureuse critique de la malbouffe avec en tête le duo De Funès-Coluche qui restera dans les annales.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Un commentaire

  1. Pas le meilleur de Funès, c’est vrai, mais j’ai une tendresse toute particulière pour les aventures de ce guide gastronomique. Souvenir d’avoir beaucoup ri face au duo d’acteurs, notamment lors de la visite dans l’usine. Et puis de Funès et la nourriture, c’est quelque chose ! Du trafiquant de cochon sis 49 rue Poliveau au patron du Grand Restaurant, il en aura vu défiler des plats ! Depuis, Tricatel est devenu mythique, le label de Bertrand Burgalat.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s