Psychose

Synopsis :

Marion Crane (Janet Leigh) en a assez de ne pouvoir mener sa vie comme elle l’entend. Son travail ne la passionne plus, son amant ne peut l’épouser car il doit verser une énorme pension alimentaire le laissant sans le sou… Mais un beau jour, son patron lui demande de déposer 40 000 dollars à la banque. La tentation est trop grande, et Marion s’enfuit avec l’argent.
Très vite la panique commence à se faire sentir. Partagée entre l’angoisse de se faire prendre et l’excitation de mener une nouvelle vie, Marion roule vers une destination qu’elle n’atteindra jamais. La pluie est battante, la jeune femme s’arrête près d’un motel, tenu par un sympathique gérant nommé Norman Bates (Anthony Perkins), mais qui doit supporter le caractère possessif de sa mère.
Après un copieux repas avec Norman, Marion prend toutes ses précautions afin de dissimuler l’argent. Pour se délasser de cette journée, elle prend une douche…

Janet Leigh

Le saviez-vous ? :

  • C’est le 47ème long-métrage d’Alfred Hitchcock, inspiré par le roman éponyme de Robert Bloch.
  • Suite à l’énorme succès du film, trois suites ont fait l’objet dont un remake plan pour plan du premier film, un téléfilm spin-off ainsi qu’une série.
  • La scène de la douche compte près de 90 plans différents et qui a nécessité une semaine de tournage.

Ma critique :

Considéré comme un des meilleurs thrillers psychologiques de l’histoire du cinéma, la réputation de ce film était vraiment énorme et il faut avouer que le résultat est tellement à la hauteur de nos espérances ! Tout d’abord, on ne peut pas parler de chef-d’oeuvre sans évoquer l’extraordinaire partition de Bernard Herrmann qui participe à l’angoisse du film ; honnêtement, c’est une des meilleures musiques de film que j’ai entendues depuis longtemps tellement j’ai eu l’impression que c’est un personnage à part ! On connaît tous le fameux thème de la scène de la douche qui est une des plus stressantes et dès le début, Hitchcock va instaurer de la tension là où il n’y a pas forcément lieu d’être et à partir de la seconde partie, on se dit que la mort peut toucher n’importe quel personnage, que personne n’est épargné donc l’angoisse monte crescendo ! Le calvaire ne fait que commencer…

Anthony Perkins

 Anthony Perkins est incroyable dans le rôle de Norman Bates, un des personnages les plus connus du cinéma et qui a inspiré plein de cinéastes tandis que Janet Leigh est vraiment excellente dans son rôle !

Le scénario est un modèle du genre, typique du cinéma hitchcockien, qui arrive à allier originalité et maîtrise tout en proposant des retournements très surprenants notamment un twist final complètement hallucinant ! Evidemment, il est impossible de ne pas parler de la scène absolument culte qui est d’une violence inouïe car le choc est autant brutal pour le personnage qu’aux spectateurs qui sont plus qu’étonnés que l’événement arrive très tôt.. En le revoyant maintenant, c’est différent mais toujours aussi intéressant car on peut alors analyser tous les indices laissé par le maître du suspense donc il faut absolument le regarder car on est très loin du film d’horreur contemporain où le seul but est de faire crier le spectateur au détriment de l’histoire !

Pour conclure, « Psychose » est un grand chef-d’oeuvre du cinéma qu’il faut obligatoirement voir au moins une fois !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s