Focus sur… Adèle Haenel

Avec deux Césars à son actif deux années consécutives, la jeune Adèle Haenel est une des actrices françaises les plus étonnantes ! A l’occasion de son 32ème anniversaire aujourd’hui, j’ai décidé de faire un point sur sa carrière et son engagement qui force le respect. Après le mouvement #MeToo aux Etats-Unis, en novembre 2019, elle a marqué les esprits en brisant le tabou sur les violences sexuelles dans le septième art… On se souvient tous de son geste lors de la 45ème cérémonie des Césars où elle a quitté précipitamment la salle en clamant « LA HONTE ! » lorsque Roman Polanski est récompensé par le trophée du Meilleur réalisateur pour J’accuse.

  • Nom : Adèle Haenel
  • Profession : actrice
  • Distinction : César de la meilleure actrice
Adèle Haenal au 72ème Festival de Cannes

Ses rôles les plus marquants :

  • « NAISSANCE DES PIEUVRES«  (sortie en 2007) : Avec son très jeune âge d’à peine 18 ans, la jeune actrice se distingue dans son rôle en arrivant à nous montrer les souffrances sentimentales des adolescentes. En sulfureuse et troublante héroïne, elle vaut le coup de le voir !
  • « SUZANNE«  (sortie en 2013) : Elle obtient son premier César pour sa performance remarquable de grande soeur aimante et effrayée tant l’actrice trouve enfin un rôle à la hauteur de son talent.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Suzanne

  • « LES COMBATTANTS«  (sortie en 2014) : Elle dégage indéniablement quelque chose, elle est magnétique et charismatique en jeune soldat provocante, une actrice sur qui on pourra compter et elle a remporté son deuxième César.
  • « LA FILLE INCONNUE«  (sortie en 2016) : En jeune médecin remplaçante, elle est tout à fait crédible et sobre et offre une composition complexe tout en insufflant beaucoup de délicatesse comme elle sait très bien le faire malgré son très jeune âge pour son rôle.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : La Fille inconnue

  • « 120 BATTEMENTS PAR MINUTE«  (sortie en 2017) : Elle incarne une jeune militante dès les débuts de l’association investi, et plus tard dirigé, Act Up-Paris et c’est un rôle assez fort et tout en nuances qu’elle maîtrise.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : 120 battements par minute

  • « EN LIBERTÉ !«  (sortie en 2018) : Pour sa première incursion dans la comédie, elle joue à fond la carte du burlesque en jeune inspectrice et elle montre une belle aisance dans un registre fort inhabituel pour elle.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : En liberté !

  • « LE DAIM«  (sortie en 2019) : Dans un registre difficile, sa folie nous contamine quand elle apparaît à l’écran en monteuse amateur, elle s’en sort brillamment avec un grand talent !

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Le Daim

  • « PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU«  (sortie en 2019) : Adèle Haenel est magnifique et donne vraiment le meilleur d’elle-même et elle est envoûtée par le personnage d’Héloïse et donne une dimension tellement intense au film.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Portrait de la jeune fille en feu

Et vous, quels sont les rôles d’Adèle Haenel les plus marquants pour vous ? Dites moi tout en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s