Enorme

Synopsis :

Ça lui prend d’un coup à 40 ans : Frédéric (Jonathan Cohen) veut un bébé, Claire (Marina Foïs) elle n’en a jamais voulu et ils étaient bien d’accord là-dessus. Il commet l’impardonnable et lui fait un enfant dans le dos. Claire se transforme en baleine et Frédéric devient gnangnan.

Jonathan Cohen & Marina Foïs

Le saviez-vous ? :

  • C’est le quatrième long-métrage de Sophie Letourneur, diplômée des Arts Décoratifs, et qui avait réalisé quelques courts-métrages.

Ma critique :

Des comédies sur la grossesse il y en a plein mais celle-ci est vraiment particulière avec un point de départ qui fait assez froid dans le dos ; on est à la limite du film d’horreur qui fait vraiment défriser plus d’un(e) et qui a fait hurler de colère certaines féministes ! Il faut savoir que la réalisatrice aborde la grossesse d’un point de vue très différent de nos codes habituels.. Donc, avec ce contexte plus qu’inhabituel, vont avoir lieu des séquences et des répliques assez bien senties notamment dans sa première partie très drôle ! Puis, peu à peu, sans qu’on ne s’y attend tellement, le film bascule dans le quasi documentaire jusqu’à une très longue scène d’accouchement.

Marina Foïs

J’ai beaucoup aimé la performance de Marina Foïs en pianiste, plus investie dans sa vie professionnelle que personnelle ; elle est totalement abattue par ce qui lui arrive, qui ne comprend pas et qui regarde son mari l’air totalement vide. Quand à Jonathan Cohen, il confirme que c’est un des acteurs français les plus intéressants depuis ces derniers temps avec un rôle pas facile à jouer.

Si on sourit et qu’on rigole à quelques moments, le rire se fait rare car en réalité, Sophie Letourneur aborde avec beaucoup de fantaisie des thèmes très sérieux comme le déni de grossesse, la place de la femme dans les sociétés modernes et elle pose une question que je trouve très intéressante : « A qui appartient le corps des femmes ? ». On peut lui reprocher ; et moi le premier, que plein de sujets de ce thème sont évoqués dans cette comédie ! Néanmoins, le sujet horrible que le film ose traiter qui est la fécondation forcée n’est pas exposé au grand jour, ce qui est selon moi regrettable avec cette maladresse d’écriture sur ce point..

Pour conclure, « Énorme » est une comédie atypique sur un sujet grave, n’hésitant pas à avoir un équilibre irrégulier pour déconcerter le public avec un couple d’acteurs excellent mais c’est dommage qu’il possède des maladresses.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s