Super 8

Synopsis :

Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu’ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning & Ron Eldard

Le saviez-vous ? :

  • Le projet du film est venu à J.J.Abrams qui a voulu faire un hommage au cinéma tourné en Super 8.
  • Un des producteurs n’est autre que Steven Spielberg qui s’est aussi impliqué dans l’écriture et la préparation du long-métrage.

Ma critique :

Les années 80 ont été en grande partie marquées par les productions et réalisations de Spielberg et on sent tout cet amour de la part du réalisateur J.J.Abrams qui a voulu rendre hommage à la filmographie de ce grand Monsieur dont les oeuvres ont bercé l’enfance de plusieurs générations. Je trouve que l’objectif du film est de faire rêver le public même s’il ne révolutionne pas le genre de la science-fiction ; on retombe dans notre enfance et on s’attache à cette bande d’adolescents qui ne veulent rien de plus que tourner un film. Ils sont tous tellement drôles, sincères et touchants et forment à eux seuls la fondation du résultat et de voir leur interactions est un vrai bonheur. C’est également un film maîtrisé à la réalisation soignée tant certaines scènes regorgent d’effets visuels impressionnants : le meilleur exemple est à mes yeux la séquence de l’accident de train, qui m’a littéralement laissé bouche bée tout le long !

Elle Fanning

Les 2 jeunes héros, Joel Courtney et Elle Fanning sont d’une justesse étonnante.On ressent avec eux leurs premiers émois amoureux,leurs frissons et leur mal-être du à une vie familiale dissolue mais mention spéciale à cette jeune actrice qui a un parcours sans faute depuis le début de sa carrière ! Les seconds rôles ne sont pas en reste notamment Kyle Chandler assez émouvant dans le rôle du père dépassé.

Ce n’est pas seulement qu’une oeuvre fantastique se concentrant sur la catastrophe ferroviaire et ses conséquences ; c’est également un film mettant en avant l’humain avec les personnages, les relations ainsi que leurs quêtes et conflits sans que le côté spectaculaire du film ne soit mis de côté.. Tout cela est aidé par une ambiance à la fois mystérieuse et angoissante qui nous tient vraiment en haleine ! On pardonne volontiers les quelques petits défauts que commet le réalisateur notamment la fin un peu naïve. Et, petite surprise pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, durant tout le générique de fin du « grand film », vous allez découvrir toute l’intégralité du « petit film » tourné en super-8, qui est donc lui-même au cœur de l’histoire.

Pour conclure, « Super 8 » est un blockbuster brillant, rempli de nostalgie, qui rengorge de très bonnes idées de mise en scène.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s