Vivarium

Synopsis :

À la recherche de leur première maison, un jeune couple (Jesse Eisenberg & Imogen Poots) effectue une visite en compagnie d’un mystérieux agent immobilier et se retrouve pris au piège dans un étrange lotissement…

Jesse Eisenberg & Imogen Poots

Le saviez-vous ? :

  • C’est le deuxième long-métrage de Lorcan Finnegan qui continue son exploration du « cauchemar immobilier » qu’il avait déjà étudié dans ses courts-métrages.
  • Le film a été présenté à la Semaine Internationale de la Critique au Festival de Cannes 2019.

Ma critique :

Pendant 90 minutes, Finnegan nous donne un intéressant aperçu de sa capacité à proposer un cinéma original mais qui risque de ne pas plaire à tout le monde ; c’est très simple : soit on adhère au film ou bien on le déteste ! Après tout, c’est ça la magie du cinéma ! Je fais partie de la première catégorie car derrière ce thriller psychologique avec un univers en huit clos bien maîtrisé, c’est avant tout le portrait d’un monde écrasé par le système capitaliste. Chacun se fera son propre avis sur la nature de l’histoire, mais plus que le fond, j’ai surtout adoré l’expérience avec ce voyage perturbant dans une ambiance complètement glauque, terrifiante à laquelle la partie horrifique va se greffer dans son dernier tiers qui en laissera bouche bée plus d’un.. Honnêtement, j’ai été tellement captivé par ce que je voyais en attendant de découvrir où le film va nous mener.

Les deux acteurs principaux Jesse Eisenberg et la délicieuse Imogen Poots qui jouent les parents sont vraiment parfaits et excellents en incarnant une normalité en phase avec l’idée du scénario et vrillent chacun à leur façon en un jeu pleinement maîtrisé ! Quand à Jonathan Aris qui joue l’agent immobilier, l’acteur est tellement dément avec son sourire flippant qu’on arrive plus à regarder le métier de la même manière que d’habitude.

Vous cherchez un film surprenant aussi dans sa forme que son fond et qu’il sort des sentiers battus ? Vous l’avez avec cette pépite pas comme les autres ! Cependant, je veux vraiment préciser à ceux qui n’aiment pas les résultats expérimentaux ou qui laissent une réflexion philosophique, passez tout de suite votre chemin sans même essayer de le voir car c’est un film qui ne laisse pas indifférent. D’un côté, certains vont s’ennuyer mais d’autres verront une métaphore sur nos vies et qui nous renvoie à nos propres angoisses ! Ici, pas de sang, pas de massacres à gogo mais une situation pesante qui n’évolue jamais dans le bon sens du début à la fin. Puis, les couleurs froides collent parfaitement à cette ambiance flippante.

Pour conclure, « Vivarium » est un voyage sans fin terrifiant, jouant brillamment avec toutes nos angoisses grâce à une excellente mise en scène, des acteurs tous investis et un scénario constamment surprenant. A voir !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s