Paterson

Synopsis :

Paterson (Adam Driver) vit à Paterson, New Jersey, cette ville des poètes, de William Carlos Williams à Allen Ginsberg, aujourd’hui en décrépitude. Chauffeur de bus d’une trentaine d’années, il mène une vie réglée aux côtés de Laura (Golshifteh Farahani), qui multiplie projets et expériences avec enthousiasme et de Marvin, bouledogue anglais. Chaque jour, Paterson écrit des poèmes sur un carnet secret qui ne le quitte pas…

Golshifteh Farahani & Adam Driver

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Jim Jarmusch a présenté son film au 69ème Festival de Cannes et il est reparti bredouille du Palmarès malgré un très bel accueil de la part des Festivaliers et des critiques.
  • Le film est un hommage au poète américain William Carlos Williams, originaire de la région de Paterson.
  • Pour les besoins de son rôle, Adam Driver a pris des leçons pour apprendre à conduire un bus.

Ma critique :

Il s’appelle Paterson et il vit dans un quotidien qu’il aime beaucoup et nous, spectateurs également car c’est un film auquel j’ai eu un coup de coeur ! Jim Jarmusch filme l’humanité de la vie que beaucoup de personnes mènent sous des aspects les plus simples et il décrit cette évasion d’une manière extrêmement pertinente. Alors, sur le papier, cela ne donne pas envie du tout mais c’est vraiment dommage de passer à côté de cette pépite sensible et emprunte de philosophie, qui nous fait réfléchir sur notre condition d’homme dévoré par cette société moderne qui va trop vite.. Le réalisateur a une mise en scène absolument formidable et modeste, qui filme souvent les mêmes actions mais jamais de la même façon. De plus, on est tellement apaisés par cette douceur et sérénité au point que l’on aimerait que le film dure 6 heures tellement on est bien à côté de tous ces personnages !

Adam Driver & Golshifteh Farahani

Le personnage d’Adam Driver devient extrêmement touchant par sa simplicité et l’acteur est tout simplement fabuleux : tellement sobre et naturel ; on ne peut que se reconnaître dans ce personnage banal, celui que l’on croise dans la rue partout. A ses côtés, la délicieuse Golshifteh Farahani illumine l’écran par sa beauté, sa gentillesse, son allure et elle est tout simplement excellente dans le rôle de sa femme Laura. Quel beau couple de cinéma !

Le film pourrait susciter un certain ennui par sa répétitivité mais c’est exactement le contraire qui se produit car c’est aussi cette répétition qui fascine ; toute cette monotonie apparente que naît la vie et l’essence de ce film, avec des images d’une grande beauté donc c’est un mariage parfait entre la magie des mots et celle des images qui se coordonne parfaitement. Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré ce film qui donne de l’importance à la routine, aux gestes quotidiens et au bonheur qui fait d’un rien quelque chose d’exceptionnel et qui nous fait rappeler à quel point la vie est belle ! Un vrai bon moment de cinéma !

Pour conclure, « Paterson » est une merveille de cinéma tellement sublime et bienveillante sur un petit sujet. Un grand bijou !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup ce film, j’ai très envie de remonter dans le bus après la lecture de ton article.
    C’est vrai que ce personnage est attachant dans son infinie simplicité. Jarmusch en profite pour faire l’éloge de l’ordinaire, dans le sillage des poètes de l’école de New York qu’il admire tant. Jarmusch est un esthète, parfois taxé d’elitisme aussi, usant de références pointues. Je trouve pour ma part qu’il invite à la curiosité, prenant parfois des biais étonnants, comme lorsqu’il met en scène des vampires pluriseculaires amoureux de la culture (« only lovers left alive », don’t J’ai parlé sur mon blog).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s