Loin de la foule déchaînée

Synopsis :

Dans la campagne anglaise de l’époque victorienne, une jeune héritière, Bathsheba Everdeene (Carey Mulligan) doit diriger la ferme léguée par son oncle. Femme belle et libre, elle veut s’assumer seule et sans mari, ce qui n’est pas au goût de tous à commencer par ses ouvriers. Bathsheba ne se mariera qu’une fois amoureuse. Qu’à cela ne tienne, elle se fait courtiser par trois hommes, le berger Gabriel Oake (Matthias Schoenaerts), le riche voisin Mr Boldwood (Michael Sheen) et le Sergent Troy (Tom Sturridge).

Carey Mulligan

Le saviez-vous ? :

  • Le film de Thomas Vinterberg est la sixième adaptation du roman homonyme de Thomas Hardy, publié en 1874.

Ma critique :

Le film adopte une réalisation classique des adaptations d’œuvres romanesques même si on sait dès le départ comment va se dérouler l’histoire. Techniquement, le film est splendide avec un très beau travail sur les costumes, les décors, la musique, et surtout la photo que je trouve tellement magnifique ! Certes, on ne s’ennuie pas pendant les 2 heures mais je trouve qu’il manque quelque chose pour en faire un grand mélo. Oui, tous les ingrédients sont là mais il manque d’émotion et de souffle pour ma part ; je rajoute même que la fougue amoureuse et le romantisme sont effleurés voire absents et ce n’est pas ce qu’on attend dans ce genre d’histoire si il manque de passion.. On passe quand même un très bon moment mais le côté très académique gâche la spontanéité.

Matthias Schoenaerts & Carey Mulligan

Carey Mulligan est vraiment superbe dans son rôle de femme forte et insoumise et son personnage ne manque certainement pas de fraîcheur.. Du côté des rôles masculins, on souligne une vraie implication des acteurs notamment le passionnant Matthias Schoenaerts qui nous montre une fois de plus qu’il est à l’aise dans tous les registres tandis que Michael Sheen réussit parfois à être émouvant en amoureux blessé et Tom Sturridge s’en sort bien.

Le film aborde les thèmes forts qu’on a pu lire régulièrement dans les romans du XVIII/XIXème et rappelle de nombreuses adaptations de Jane Austen ou d’Emile Zola et même en décembre 2020, on peut dire que c’est toujours d’actualité.. Puis, il reflète quand même la société actuelle entre la richesse et la stabilité tant les choix du personnage principal varient entre tentation et raison ! C’est un beau message pour l’émancipation féminine : ces femmes ne baissent pas le regard face aux autres, elles refusent toutes les conventions sociales qui cherchent à les enfermer !

Pour conclure, « Loin de la foule déchaînée » est un film romanesque qui vaut le coup pour son casting lumineux mais on regrette le manque d’ampleur pour que le résultat soit aussi inoubliable qu’on ne l’espérait.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s