La Rage au ventre

Synopsis :

Champion du monde de boxe, Billy Hope (Jake Gyllenhaal) mène une existence fastueuse avec sa superbe femme (Rachel McAdams) et sa fille qu’il aime plus que tout. Lorsque sa femme est tuée, son monde s’écroule, jusqu’à perdre sa maison et sa fortune. Pire, la garde de sa fille lui est retirée, la justice estimant son comportement incompatible avec son rôle de père. Au plus bas, il trouve une aide précieuse en la personne de Tick Willis (Forest Whitaker), un ancien boxeur avec lequel il reprend l’entrainement. Billy va devoir se battre pour trouver la voie de la rédemption et regagner ainsi la garde de sa fille.

Jake Gyllenhaal

Le saviez-vous ? :

  • Afin de rendre les combats de boxe réalistes, le réalisateur Antoine Fuqua s’est attaché les services du chorégraphe Terry Claybon, un ancien boxeur professionnel.
  • Pour son rôle, Jake Gyllenhaal s’est préparé à un entraînement vraiment intensif : une course de 3 à 15 km, puis se poursuivait par un saut à la corde, des exercices avec gants etc..
  • Le film aurait pu être présenté en compétition au Festival de Cannes 2015, mais à la suite de l’engagement de l’acteur Jake Gyllenhaal dans le jury principal, il fut retiré de la sélection officielle.

Ma critique :

A priori, l’oeuvre possède une facture assez classique du film de boxe mais l’ensemble a ici un aspect très positif par sa capacité à nous montrer avec finesse la reconstruction d’un champion du monde suite à un terrible drame.. Vous l’aurez compris, c’est un drame familial triste et profond au scénario où de nombreuses scènes familiales sont d’une grande force émotionnelle grâce à une réalisation efficace aidée par une mise en scène forte qui rend le tout nerveux ! L’un des thèmes de ce film a beau être la boxe, ce n’est pas un film d’action. Là où la plupart des blockbusters américains auraient intégré de l’action, il intègre de l’émotion ! Oui, la dimension émotionnelle est assez forte puisque l’un des messages de ce film est que la boxe n’est pas qu’une question de puissance : tout se joue dans la tête et plus particulièrement dans le mental.

Jake Gyllenhaal & Forest Whitaker

Nous ne pouvons qu’être bluffés par Jake Gyllenhaal qui nous offre une performance tellement magistrale de la première à la dernière seconde ! Cet acteur possède une grace inouïe et plus particulièrement dans ce film via à une scène d’une puissance monstrueuse ! Rachel McAdams s’en sort très bien malgré un rôle très court tandis que Forest Whitaker est toujours égal à lui-même.

Si le film est très bien réalisé, les scènes de combat le sont tout particulièrement.. Elles sont très intenses, la caméra étant souvent placée dans le ring et bougeant pas mal, on se croirait justement en plein combat ! Néanmoins, il n’évite pas quelques clichés sur le milieu mais il faut quand même reconnaître que le sujet est traité d’une manière assez différente grâce au scénario qui traite la rédemption et le courage d’aller de l’avant.. Certes, c’est prévisible, on connait déjà le dénouement mais ce n’est pas grave ; on ressort de ce film ému sans oublier que la rage peut être un moteur dans la vie.

Pour conclure, « La Rage au ventre » est vraiment un bon film de rédemption avec une mise en scène nerveuse et une performance impressionnante de Jake Gyllenhaal.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s