Parents d’élèves

Synopsis :

Vincent (Vincent Dedienne), trentenaire sans enfant, infiltre une tribu aux codes et au langage mystérieux : les parents d’élèves. Se retrouver aux réunions parents-prof, aux sorties d’école et à la kermesse de fin d’année relève d’un sacré exploit ! Mais voilà, Vincent a une très bonne raison d’être là et finit même par se sentir bien dans cette communauté un peu spéciale…

Vincent Dedienne

Le saviez-vous ? :

  • Cette comédie est la nouvelle réalisation de Noémie Saglio qui avait co-réalisé la série « Connasse ».
  • Pour le casting des enfants, la cinéaste et la directrice du casting ont fait des impros aux enfants, en présence de leurs parents, sur la base de situations de la vie quotidienne. 

Ma critique :

Honnêtement, l’idée de départ laisse craindre le pire pour le spectateur qu’on s’est dit que nous allons assister à une catastrophe de la comédie française mais à ma grande surprise, ce n’est pas le cas..  Sans prétention aucune et sans être d’une grande originalité, il a le mérite de passer un très bon moment au cours d’un automne cinématographique qui commence à sérieusement à nous inquiéter.. Comme souvent dans ce genre de film, le personnage principal découvre en même temps que le public les codes qui règnent dans ce monde inconnu ; celui des parents d’élèves ! Sans innover le genre, je trouve qu’il vaut le coup d’oeil car il se nourrit des problèmes réels pour les tirer vers l’humour et la bienveillance.

Camélia Jordana

Le film repose presque entièrement sur Vincent Dedienne hilarant dans son rôle et qui prouve que ce n’est pas seulement un très bon humoriste. Face à lui, la charmante Camélia Jordana est très crédible en institutrice bienveillante, à la fois naturelle et charmante. Néanmoins, les parents d’élèves forcent un peu le trait avec la caricature notamment le personnage de Samir Guesmi avec qui on rêve de lui donner des claques.

Au moins, cette comédie a l’audace de mettre quelques tacles aux clichés, à la misogynie et au patriarcat avec des situations vraiment cocasses et hilarantes et certaines répliques font vraiment mouche. Au final, c’est un film familial plaisant, où on assiste à la transformation d’un jeune homme immature qui voulait rester un enfant mais qui doit prendre des décisions et assumer ses responsabilités !

Pour conclure, « Parents d’élèves » est une comédie tendre et drôle autour des névroses des parents d’élèves et a un regard bienveillant sur le sujet.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s