Les Infidèles

Synopsis :

L’infidélité masculine et ses nombreuses variations, vues par 7 réalisateurs.

Gilles Lellouche & Jean Dujardin

Le saviez-vous ? :

  • Le film est composé de plusieurs petites histoires, autrement dit il s’agit d’un film à sketches.
  • Une scène se déroulant le 11 septembre a été coupée au montage final du film afin de ne pas choquer le public américain.

Ma critique :

Il traite un thème pas commun : l’infidélité ; les deux héros infidèles se retrouvent dans chaque scénario lors de situations variées, ils sont alternativement séducteurs, losers, hommes mariés ou amoureux… Certains sont plus dramatiques que les autres, certains sont à hurler de rire !! Chaque réalisateur apporte sa petite touche au sujet avec sincérité ou humour. La séquence du couple à la vie à l’écran Lamy-Dujardin en est la plus poignante et la plus réaliste, j’avoue que c’est le seul court-métrage qui ne fait pas appel à l’humour.

Alexandra Lamy & Jean Dujardin

Le duo Jean Dujardin/Gilles Lellouche fonctionne parfaitement bien et les seconds rôles sont aussi très bien trouvés : Guillaume Canet est excellent dans le rôle d’un bourgeois façon première classe alors qu’aussi infidèle que les autres, Manu Payet apporte sa dose de folie, Alexandra Lamy est assez bluffante dans son rôle tandis que Sandrine Kiberlain est géniale en coach des Infidèles Anonymes.

On peut dire que ce film manque parfois d’un peu de profondeur (forcément, plus une histoire et condensée en un temps faible et je regrette que certains sketchs sont assez inégaux, notamment le début du film, qui démarre assez moyennement tandis que le sketch du séminaire est un peu embarrassant pour ma part… Il aura au moins le mérite d’être un film dont on reparlera car il amène malgré tout un fond de réflexion derrière sa forme parfois vulgaire. Malgré une inégalité qualitative inévitable entre les différentes séquences, l’ensemble nous permet de passer un bon moment de rigolade accompagné d’une réflexion sur la vie de couple grâce à des variations surprenantes entre des humours et le drame !

Pour conclure, « Les Infidèles » est un film en demi-teinte avec quelques bonnes scènes très drôles et percutantes avec un sujet intéressant malgré des longueurs et des lourdeurs…

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s