Le Bonheur des uns…

Synopsis :

Léa, (Bérénice Bejo) Marc (Vincent Cassel), Karine (Florence Foresti) et Francis (François Damiens) sont deux couples d’amis de longue date. Le mari macho, la copine un peu grande-gueule, chacun occupe sa place dans le groupe. Mais, l’harmonie vole en éclat le jour où Léa, la plus discrète d’entre eux, leur apprend qu’elle écrit un roman, qui devient un best-seller. Loin de se réjouir, petites jalousies et grandes vacheries commencent à fuser. Humain, trop humain ! C’est face au succès que l’on reconnait ses vrais amis… Le bonheur des uns ferait-il donc le malheur des autres ?

Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti & François Damiens

Le saviez-vous ? :

  • Pour sa quatrième réalisation, Daniel Cohen adapte une pièce de théâtre qui a failli se monter à plusieurs reprises…
  • Florence Foresti et François Damiens se sont déjà donnés la réplique dans « Dikkenek ».

Ma critique :

Le thème de la jalousie, l’envie et de la célébrité à travers la réussite, sont bien sûr au centre du film mais il faut tout de même avouer que c’est surtout l’évolution de ces quatre protagonistes qui va basculer le film. Au départ, on pense que le propos peut paraître très simple mais c’est beaucoup plus subtil qu’il n’y paraît.. Puis, je trouve que cette comédie réussit assez bien de montrer l’envers du décor de ce qu’on appelle l’amitié. Comment va-t-on réagir si un de nos amis va connaître le même succès du personnage de Léa ? Les relations humaines sont beaucoup plus complexes qu’il n’y paraît.. On finit quand même par s’attacher à ces personnages imparfaits mais touchants.

Bérénice Bejo

Le quatuor de comédiens fonctionne très bien avec en tête Florence Foresti et François Damiens qui s’amusent énormément dans leurs rôles respectifs tandis que Vincent Cassel trouve un rôle léger et non grande gueule comme on a l’habitude d’en voir plus. Enfin, Bérénice Bejo est excellente dans un rôle mystérieux au premier abord mais très humain.

Le film montre bien la volonté de trouver un accomplissement personnel dans sa vie, surtout pour exister auprès des autres et interroge pertinemment le spectateur sur ce que peut ressentir l’entourage de la personne centrale qui va monter de plus en plus vers le succès.. Certains moments sont un peu appuyés pour forcer le trait donc on n’y croit pas trop à certains passages. Le film d’1h40 se regarde avec plaisir tant les rancœurs rentrées s’expriment et les relations se dégradent..

Pour conclure, « Le Bonheur des uns » est une bonne comédie sympathique avec des gags amusants malgré un côté un peu bancal mais le casting est excellent.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s