Kill Bill : Volume 2

Synopsis :

Après s’être débarrassée de ses anciennes collègues Vernita Green (Vivica A.Fox) et O-Ren Ishii (Lucy Liu), la Mariée (Uma Thurman) poursuit sa quête vengeresse. Il lui reste à régler le sort de Budd (Michael Madsen) puis de Elle Driver (Daryl Hannah) avant d’atteindre le but ultime : tuer Bill (David Carradine).

Uma Thurman

Le saviez-vous ? :

  • C’est la suite du premier volet de Quentin Tarantino : Kill Bill : Volume 1, qui était sorti six mois après.
  • A la base, cela devait être qu’un seul film mais en cours d’écriture, le cinéaste a décidé d’en faire deux différents volets bien distincts qui rendent hommage au cinéma.

Ma critique :

Après avoir adoré le premier opus, il était évident qu’on savoure toujours autant de connaître le dénouement dans cette suite très différente mais c’est toujours une immense réussite ! L’action du film est beaucoup moins présente puisque nous sommes cette fois-ci plongés dans un contexte plus intimiste tant le scénario est plus élaboré dans sa forme et met en avant le passé du personnage de la Mariée et plus particulièrement sa relation avec Bill et son entraînement intensif avec Pai Mei.. Chaque cinéphile remarquera tout ce qui fait les caractéristiques de ce cinéaste avec les scènes violentes, les pointes d’humours et surtout les longues scènes de dialogue qui sont absolument passionnantes !  Le rythme de ce deuxième opus est également plus lent, et les combats moins présents mais c’est un pur régal.

David Carradine & Uma Thurman

Uma Thurman reprend pour notre plus grand plaisir le rôle de La Mariée alias Black Mamba qui s’avère plus vulnérable mais qui reste une femme impitoyable en quête de vengeance ; à ses côtés, on retrouve ses antagonistes qu’on a aperçu dans le précédant opus en ayant plus d’importance dans ce film telle qu’Elle Driver, incarné avec panache par Daryl Hannah tant son combat avec la Mariée est tout simplement épique ainsi que Michael Madsen très juste en Budd. Et, enfin, on découvre le vrai visage de ce fameux Bill dont on entendait que la voix dans le premier volet, et c’est le charismatique et regretté David Carradine qui s’y colle et s’impose comme un des meilleurs méchants de l’histoire du cinéma. Notons aussi une performance hilarante de Gordon Liu en maître des arts martiaux.

Pour ce volet, Tarantino étudie plus les personnages avec leurs faiblesses et leurs doutes avec une belle psychologie où on apprend à les connaître. Oui, je peux dire qu’il arrive à surpasser la première partie, déjà exceptionnelle encore une fois avec un équilibre vraiment parfait entre les scènes d’action et les dialogues qui sont magnifiquement écrits ! Même si les scènes de combats sont moins flamboyantes que dans le 1er opus, elles sont quand même bien présentes et toujours magnifiquement chorégraphiées et aussi réjouissantes. Le long final est quand à lui d’une beauté inouïe tant tout est parfait !

Pour conclure, « Kill Bill : Volume 2 » est une conclusion jouissive et savoureuse qui mise sur l’attente et la tension tout en surpassant la première partie.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s