Venise n’est pas en Italie

Synopsis :

La famille Chamodot est fantasque et inclassable. Bernard (Benoît Poelvoorde), le père, un peu doux-dingue, fait vivre tout le monde dans une caravane, et la mère, Annie (Valérie Bonneton) teint les cheveux de son fils Émile (Helie Tonnat) en blond, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça !!! Quand Pauline (Luna Lou), la fille du lycée dont Émile est amoureux, l’invite à Venise pour les vacances, l’adolescent est fou de joie. Seul problème, et de taille, les parents décident de l’accompagner avec leur caravane, pour un voyage aussi rocambolesque qu’initiatique. 

Benoît Poelvoorde & Valérie Bonneton

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Ivan Calbérac adapte son roman du même nom paru chez Flammarion en 2015, qui a ensuite donné lieu à une pièce de théâtre.
  • Benoît Poelvoorde et Valérie Bonneton s’étaient auparavant donné la réplique dans « Ils sont partout » d’Yvan Attal.

Ma critique :

Le sujet du film est assez intéressant où on y retrouve un peu les mêmes thèmes dans certains films qu’on connaît et la même approche à travers les rapports familiaux et sociaux, ainsi que la différence, la tolérance, l’écoute de l’autre, ainsi que paradoxalement toute une forme de rejet qu’un sentiment de honte ! Si certaines situations sont assez caricaturales notamment la présentation des différentes classes sociales, on note une certaine tendresse qui se dégage dans son ensemble.. Le film rappelle avant tout qu’être parent n’est pas simple, que faire de son mieux ne veut pas dire tout réussir mais qu’il y a toujours de l’amour.

Benoît Poelvoorde

Le jeune Emile Chamodot fait ses premiers pas d’adolescent, avec timidité et envie, son personnage est attachant, et l’ensemble tient debout avec les performances assez remarquées de Benoît Poelvoorde et Valérie Bonneton en parents pas comme les autres.

Si le début est un peu timide, une fois qu’ils prennent la route, c’est bien mieux. La famille est attachante et les personnages rencontrés sur la route apportent tous quelque chose. Cette famille faussement hors norme est en faite une vrai famille des classes populaire qui luttent pour leurs survies et s’aiment quoi qu’ils en coûtent ; le film est sincère ! On voyage plutôt agréablement aux côtés de ces gens foufous et sympathiques. On ne s’ennuie pas, mais pour autant, cette comédie ne provoque pas l’hilarité.

Pour conclure, « Venise n’est pas en Italie » est une comédie hilarante mais remplie de tendresse qui amène un peu de profondeur.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s