Quand on a 17 ans

Synopsis :

Damien (Kacey Mottet Klein), 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin (Sandrine Kiberlain), pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Thomas (Corentin Fila). La violence dont Damien et Thomas font preuve l’un envers l’autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Thomas sous leur toit.

Kacey Mottet Klein, Corentin Fila & Sandrine Kiberlain

Le saviez-vous ? :

  • Pour son nouveau film, André Téchiné l’a présenté pour l’Ours d’or lors du 66ème Festival de Berlin.
  • Le tournage a eu lieu dans les Pyrénées et a eu une coupure pour la structure du récit.

Ma critique :

C’est un film d’une grande délicatesse qui entoure ce film dont le cinéaste a découpé son long-métrage en trois trimestres scolaires en y mêlant un tas de thèmes : l’adoption, le deuil, la naissance du désir, la quête de soi et la découverte de la sexualité. Le début du film est vraiment excellent  et c’est lors de cette phase de harcèlement, que le film surprend et étonne. On est loin des clichés, on est dans un cinéma bienveillant et chaleureux pour ses personnages malgré les coups de chagrin et les difficultés pour se reconnaître tel qu’on est et accepter malgré les préjugés ses affinités électives.

Kacey Mottet Klein & Corentin Fila

Kacey Mottet Klein, Corentin Fila (dont c’est son premier rôle au cinéma) et la rayonnante Sandrine Kiberlain forment un trio magistral dont on y croit tout au long du film ! Les deux garçons sont tous les deux parfaits dans leurs rôles respectifs et parviennent à rendre leur relation crédible.

Que ce soit la violence ou la nature, les sentiments ou le quotidien d’hommes et de femmes normaux, le cinéaste a toujours un regard juste qui ne juge pas, laissant sa caméra capter les troubles, les désirs, les émois de personnages soudain magnifiés. Il installe un climat dramatique intense. Au fil des saisons et des événements, le film avance vers la lumière d’un été radieux.

Pour conclure, « Quand on a 17 ans » est un film tout en pudeur et en finesse sur la découverte des sentiments amoureux de sa sexualité, porté par un très bon trio d’acteurs. Du beau cinéma !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s