Exfiltrés

Synopsis :

A Paris, deux jeunes activistes (Finnegan Oldfield & Kassem Al Khoja) montent une opération d’exfiltration à hauts risques pour ramener en France une mère et son jeune fils pris au piège dans l’enfer de Daech.

Swann Arlaud

Le saviez-vous ? :

  • Emmanuel Hamon a été l’assistant de plusieurs réalisateurs très connus et a mis en scène des documentaires et par ailleurs, signe son premier long-métrage.
  • Le tournage du film a eu lieu en Jordanie où les camps de réfugiés ont servi au casting sauvage des autres rôles des Syriens.

Ma critique :

Avec cette histoire vraie d’une jeune femme prisonnière de Daech en Syrie qui a réussi à se sauver grâce à l’aide de son mari et de deux jeunes activistes, c’était un sujet très intéressant mais il est dommage qu’il n’a pas les moyens de son ambition ; il y a plusieurs raisons dont sa mise en scène qui est trop sage tant le personnage de la jeune prisonnière est vraiment mal écrit (il est difficile de ressentir de la compassion pour cette jeune femme qui s’est elle-même fourrée dans ce piège) et on ne comprend pas pourquoi les scénaristes n’ont pas pris le temps de développer cette partie, car cela nuit totalement au film. Donc le traitement est vraiment superficiel et de nombreuses situations sont survolées..

Kassem El Khoja & Finnegan Oldfield

Un des points forts du film est son casting plutôt réussi avec en tête Swann Arlaud et Finnegan Oldfield qui se défendent très bien dans les rôles principaux tant le reste est assez convaincant également.

Le sujet est plus qu’intéressant mais on ne retrouve que trop rarement la tension propre à ce genre de film et ça manque cruellement d’adrénaline.. Le film reste aussi assez discret sur les motivations de ces candidats au djihad tant les motivations ne sont pas très claires.. D’autres films ont mieux réussi sur cette thématique en se concentrant purement sur le drame, notamment au très beau : Le Ciel attendra. Néanmoins, la réalisation nous montre la réalité d’un pays en guerre, la complexité de la situation syrienne.

Pour conclure, « Exfiltrés » est un premier long-métrage qui manque cruellement de souffle mais qui possède un scénario solide qui a de l’ambitions.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s