Moi, moche et méchant

Synopsis :

Dans un charmant quartier résidentiel délimité par des clôtures de bois blanc et orné de rosiers fleurissants se dresse une bâtisse noire entourée d’une pelouse en friche. Cette façade sinistre cache un secret : Gru (doublé par Gad Elmaleh), un méchant vilain, entouré d’une myriade de sous-fifres et armé jusqu’aux dents, qui, à l’insu du voisinage, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune (Oui, la lune !)…
Gru affectionne toutes sortes de sales joujoux. Il possède une multitude de véhicules de combat aérien et terrestre et un arsenal de rayons immobilisants et rétrécissants avec lesquels il anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.
Le plus grand vilain de tous les temps se retrouve confronté à sa plus dure épreuve : trois fillettes prénommées Margo, Edith et Agnes.

Le saviez-vous ? :

  • Purs produits de l’animation, les minions ne figuraient pas dans l’idée originale du film. Mais ces adorables et malicieuses créatures qui constituent l’armée de Gru, sont vite devenues les préférées des spectateurs.
  • C’est le premier film d’animation entièrement développé chez le studio français Mac Guff.

Ma critique :

Ce n’est jamais facile de découvrir un nouvel univers avec des personnages qu’on ne connaît pas. C’était un risque mais dix ans après, on connaît ces protagonistes par coeur ; surtout Les Minions. On assiste également à une belle évolution concernant Gru : en effet, l’évolution du personnage principal a beau être attendu, il y a vraiment de quoi être séduit par ce méchant vraiment pas comme les autres, doté d’une forte personnalité et nous faisant rire à de très nombreuses reprises. Ce film, destiné aux plus petits, est très sympa et ne manque pas d’arguments pour séduire les adultes ! Sur le fond, ce film d’animation ne présente donc rien de bien novateur ni même de très original mais on note que l’histoire est bien ficelée.

 L’humour n’est qu’une partie secondaire du film : les Minions sont les esprits qui s’allient aux enfants. Le design des personnages, des gadgets et des vaisseaux est très bien étudié. En revoyant le film, j’ai remarqué que le film s’éloigne des super-productions telles que Pixar au niveau du scénario et de l’âme qu’elle renferme. Au final, le scénario est assez touchant, mais le film ne cherche malheureusement pas comme Pixar avec l’alternance des émotions et se focalise sur l’humour. 

Pour conclure, « Moi, moche et méchant » est un vrai divertissement familial qui régalera autant petits et grands.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s