Tout Simplement Noir

Synopsis :

JP (Jean-Pascal Zadi), un acteur raté de 40 ans, décide d’organiser la première grosse marche de contestation noire en France, mais ses rencontres, souvent burlesques, avec des personnalités influentes de la communauté et le soutien intéressé qu’il reçoit de Fary (Fary), le font osciller entre envie d’être sur le devant de la scène et véritable engagement militant…

Jean-Pascal Zadi

Le saviez-vous ? :

  • Jean-Pascal Zadi et John Wax ont opté pour la méthode du « mockumentaire » qui signifie un faux documentaire qui s’amuse à brouiller les pistes entre fiction et réalité.
  • De nombreux guests font leurs apparitions dans le film.

Ma critique :

Je n’ai pas peur de dire que c’est la très bonne surprise de ce début d’été avec une très bonne comédie qui ose démonter tous les clichés du racisme et les détourne d’une façon originale. Le parti pris du film est de le tourner d’une façon d’un « mockumentaire » traitant de la différence et de l’indifférence avec énormément de second degré, ce qui permet de passer des messages forts avec beaucoup de simplicité ! Honnêtement, je me dis que si toutes les comédies françaises étaient aussi inventives et intelligentes, le cinéma français grand public aurait de beaux jours devant lui.. De plus, il y a une vraie écriture du scénario et il met à dos chaque personnage et communauté face à leurs contradictions tandis que la question de l’identité noire est traitée de manière à ce qu’on réfléchisse après la projection.

Ramzy Bedia & Melha Bedia

Les guests s’enchaînent scène après scène, nous délivrant des moments complètement absurdes et burlesques, très drôles voire très effrayants (mention spéciale à la scène entre Fabrice Eboué et Lucien Jean-Baptiste). Quel plaisir de voir Mathieu Kassovitz dans un rôle à contre-emploi où il fait preuve d’une auto-dérision incroyable tandis que Jean-Pascal Zadi est tout simplement hilarant et porte complètement le film.

Pointer du doigt l’extrêmisme et la contradiction des deux camps était bien vu de la part des cinéastes ! Si on remarque que la forme est souvent répétitive, le fond, est vraiment très intelligent puisqu’il pose des bonnes questions sur notre identité, le communautarisme, sans jamais juger personne et le tout avec dans la bonne humeur et le plaisir est tellement là ! Oui, c’est une comédie qui se moque du communautarisme tout en ne cachant rien des difficultés trop souvent rencontrées par les noirs dans la société française d’aujourd’hui comme la violence policière qui est le parfait exemple.

Pour conclure, « Tout Simplement Noir » est une comédie délirante où l’auto dérision est l’arme la plus redoutable pour dénoncer les clichés avec beaucoup d’humour. Allez-y, vous serez très surpris !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s