Le Loup de Wall Street

Synopsis :

L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan (Leonardo DiCaprio) et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Leonardo DiCaprio

Le saviez-vous ? :

  • C’est l’adaptation du roman éponyme de Jordan Belfort.
  • Ce film marque la cinquième collaboration entre Martin Scorsese et Leonardo DiCaprio.
  • Leonardo DiCaprio a remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie.

Ma critique :

Le film de Scorcese est une fresque monumentale sur l’argent, sur la finance, sur l’Amérique. Pendant trois heures s’enchaînent des scènes qui devraient devenir cultes, parfois démentes, souvent drôles, quelque fois violentes et possiblement choquantes. Scorcese ne s’interdit rien, dépeint ce monde fou de l’argent et de la drogue sans filets. Il parvient à être excessif, émouvant et hilarant à la fois, souvent les trois en même temps, grâce à sa vision et à leur jeu. Comment raconter l’histoire de Jordan Belfort ? En abordant de front la question morale sans hypocrisie, en se permettant tous les excès, en racontant l’histoire sans l’embellir, de telle sorte qu’on soit sans cesse persuadé qu’ils seront pris et punis.

Margot Robbie & Leonardo DiCaprio

Mais ce film ne serait pas si bon sans la grandiose prestation de Leonardo DiCaprio qui signe ici probablement l’un de ses tous meilleurs rôles au cinéma, si ce n’est le plus grand. Ce type a quand même une fougue et un charisme que peu ont. C’est vraiment dur de détester cet acteur qui porte littéralement le film à bout de bras. Jonah Hill est vraiment la révélation du film et possède une incroyable puissance comique tandis que Matthew McConaughey est absolument désopilant dans sa courte scène hilarante. Margot Robbie est assez convaincante dans son rôle qui l’a vraiment fait connaître aux yeux du grand public.

Trois heures d’un film unique jamais vus jusqu’à présent. De la décadence, de la débauche dans toute leur splendeur et aussi du dégoût. Le Loup de Wall Street c’est des montagnes de cocaïne, des prostitués à la pelle, du pouvoir plein les mains, du fric, du fric et encore du fric. C’est jusqu’à l’excès et l’overdose. Le montage est énergique et incroyablement bien rythmé qui font passer ses trois heures de film à une vitesse folle sans longueur et aussi avec une bande originale dans la pur tradition de Scorsese, très rock qui englobe le tout d’un charme indéniable. Le film est formellement une grande réussite, d’une maîtrise absolue, une habitude chez le cinéaste mais il signe l’accomplissement de ce qui travaille ses derniers films : d’une part, dans la virtuosité et le brillant des images, les figures du genre et le renouvellement des courants de son œuvre, d’autre part dans l’aveu d’un univers chaotique et monstrueux.

Pour conclure, « Le Loup de Wall Street » est une jouissance très osée du cinéma comme on en voit rarement. Un régal cinématographique !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 19/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s