Jalouse

Synopsis :

Nathalie Pêcheux (Karin Viard), professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde (Dara Tombroff), danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage… Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.

Karin Viard

Le saviez-vous ? :

  • Après le très joli « La Délicatesse« , les frères Foenkinos reviennent avec un portrait de femme, écrit pour Karin Viard en tête qui a immédiatement accepté le rôle.
  • Pour trouver la jeune comédienne qui incarne la fille de Karin Viard, les cinéastes ont sillonné la France, multipliant les castings et ont trouvé Dara Tombroff, une jeune danseuse classique qui sait aussi très bien jouer la comédie.

Ma critique :

Enfin un film où on met en avant un portrait de femme et où on leur fait de la place ! Ici, le personnage principal va subir plusieurs chamboulements dont un qui est hormonal ; qui va notamment la faire perdre le contrôle de ses actions, de ses émotions et appuyer très fort sur un trait de caractère qu’elle n’a pas : la jalousie. Il fallait oser écrire un scénario sur ce thème-là donc nous ne sommes pas dans la grosse comédie potache, et pourtant, on rit beaucoup ! On rit, mais le malaise n’est jamais loin non plus. En effet, c’est certes une comédie, mais aussi et surtout un drame. Disons que l’aspect comique allège le côté dramatique de l’histoire qui se déroule face à nous. C’est une véritable avalanche de situations qui s’accumulent, se succèdent, se déclenchent en cascade et en ricochet, suite au mal être de cette femme, qui vire et sombre dans une forme de jalousie malsaine à propos de tout son entourage.

Karin Viard & Dara Tombroff

Karin Viard est tout simplement fabuleuse et tellement naturelle, elle tape dans le mille et on en oublierai presque que c’est une fiction que l’on regarde là. Il faut savoir que les frères Foenkinos ont écrit spécialement le rôle pour l’actrice. Elle est entourée des seconds rôles assez merveilleux et très bien écrits et tous sont bienveillants avec cette femme, que ce soit sa fille, la ravissante Dara Tombroff, qui est une vraie danseuse, trouvant son premier rôle au cinéma ; Anne Dorval est touchante dans le rôle de la meilleure amie ainsi que Thibault de Montalembert qui joue son ex-mari.

Chacun a droit à son tour à son règlement de compte, à travers des paroles acerbes ou mielleuses mais glissées alors avec tact dans la discussion, qui provoqueront le malaise le plus profond ! Le spectateur ne fait que suivre cet enlisement les yeux écarquillés au vu de cette personne qui se transforme monstrueusement, provoquant ainsi des moments de tension qui s’accompagnent d’un humour noir jouissif. Le scénario est bien ficelé et je trouve qu’il reflète bien cette succession d’événements qui échappent peu à peu au contrôle de la raison et font plonger le personnage dans un état dépressif. , les dialogues percutants et travaillés. Même si certains ont reproché au film une deuxième partie moins surprenante, je trouve qu’elle est quand même belle puisque c’est une comédie avec tout autant de tendresse, d’humour et de bienveillance malgré une pointe de corrosif jamais désagréable. On n’arrive jamais à détester cette femme tant elle est attachante dès le début puisque les réalisateurs ne la jugent jamais.

Pour conclure, « Jalouse » est une comédie douce amère très réussie, sur un thème rarement traité au cinéma, portée remarquablement par l’incroyable Karin Viard.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s