Focus sur… Louis Garrel

S’il y a bien un des acteurs les plus ténébreux et emblématiques du cinéma d’auteur français ces dernières années, c’est bien Louis Garrel. Fils du réalisateur Philippe Garrel et de l’actrice Brigitte Sy, il est très vite plongé dans le milieu du septième art et on constate qu’à 35 ans, son parcours est vraiment électrique et extrêmement choisi en tournant pour des cinéastes renommés et divers. Il passe également à la réalisation avec des films très remarqués par la critique.

  • Nom : Louis Garrel
  • Profession : Réalisateur, acteur
  • Récompense : César du meilleur espoir masculin
Louis Garrel au photocall au 68ème Festival de Cannes

Ses rôles les plus marquants :

  • « LES CHANSONS D’AMOUR«  de Christophe HONORE (sorti en 2007) : L’acteur trouve un rôle à la hauteur de son talent et son charisme impressionne dans la peau de son personnage pris dans un tourbillon fracassant des sentiments.
  • « SAINT LAURENT«  de Bertrand BONNELLO (sorti en 2014) : Sous les traits de Jacques de Bascher, amant du célèbre couturier, il possède ce charme et ce côté ténébreux dont le grand public n’oubliera pas sa performance très remarquée.

Vous pouvez retrouver ma chronique de ce film en cliquant sur ce lien : Saint Laurent

  • « MON ROI«  de Maïwenn (sorti en 2015) : Changement de registre pour l’acteur dans un rôle à la fois tendre et très drôle (il a rarement été aussi drôle) en incarnant le rôle du frère du personnage principal ; une nouvelle facette de son talent a été révélé grâce à Maïwenn.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Mon Roi

  • « MAL DE PIERRES«  de Nicole GARCIA (sorti en 2016) : Une performance encore une fois parfaite dans ce très beau film qui explore avec justesse les sentiments amoureux où il se glisse dans la peau d’un soldat abîmé qui s’interdit de succomber à son amour pour une femme mariée, par respect de la loi religieuse.

Vous pouvez retrouver ma chronique de ce film en cliquant sur ce lien : Mal de pierres

  • « LE REDOUTABLE«  de Michel HAZANAVICIUS (sorti en 2017) : Un Godard en pleine crise artistique et sentimentale en mai 68 ; voici la performance hilarante de Garrel qui fait preuve d’un grand sens d’auto-dérision et qui a subi une belle transformation physique.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Le Redoutable

  • « L’HOMME FIDÈLE«  de Louis GARREL (sorti en 2018) : De retour à la fois devant et derrière la caméra, il explore avec brio les thèmes qui lui sont chers : le couple et la filiation. Il est au centre d’un triangle amoureux assez savoureux et malin qui surprendra le spectateur !

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : L’Homme Fidèle

  • « J’ACCUSE«  de Roman POLANSKI (sorti en 2019) : Une performance remarquable qui montre que l’acteur n’a plus besoin de nous prouver sa grande palette de jeu d’acteurs et son investissements très appréciés.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : J’accuse

  • « LES FILLES DU DOCTEUR MARCH«  de Greta GERWIG (sorti en 2020) : Seul acteur français au milieu de cette distribution étincelante, l’acteur offre une grande sensibilité et une simplicité qu’on lui connaît très bien en incarnant le professeur de Jo.

Vous pouvez retrouver ma chronique du film en cliquant sur ce lien : Les Filles du Docteur March

Et vous, quels sont les rôles les plus marquants de Louis Garrel ? Dites moi tout en commentaires !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s