La Fille inconnue

Synopsis :

Jenny (Adèle Haenel), jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé.

Adèle Haenel

Le saviez-vous ? :

  • Présenté en sélection officielle au Festival de Cannes 2016, les frères Dardenne ont modifié le montage en enlevant sept minutes du film.
  • C’est la deuxième fois que les frères Dardenne dirigent une actrice française dans leurs films : après Marion Cotillard pour le magnifique « Deux jours, une nuit« , c’est au tour d’Adèle Haenel de tourner avec ce film.

Ma critique :

Absence de musique, caméra à l’épaule et style documentaire : il n’y a aucun doute ; on est bel et bien dans un film des frères Dardenne ! Petite nouveauté avec ce film, on bascule un peu plus dans le thriller même si le résultat perd un peu en intensité contrairement à leurs précédents longs-métrages. Ce qui intéresse surtout les cinéastes est de nous offrir un film sur le sentiment de culpabilité et de nous monter à quel point un événement « soudain » peut définitivement changer la vie d’une personne ! Le film s’équilibre ainsi entre ses consultations et son enquête policière. De plus, on retrouve le style naturaliste des cinéastes belges et leur goût pour les portraits de femme au combat.

Adèle Haenel

On croise quelques habitués des frères belges, comme Olivier Gourmet qui en est à son huitième film avec eux, mais aussi Jérémie Renier et Fabrizio Rongione. Et, au milieu, on trouve une nouvelle venue : Adèle Haenel. L’actrice est vraiment impeccable et crédible dans son rôle de médecin, envahie par les remords ; sa simplicité, son timbre de voix, son regard : tout est fascinant !

C’est quand l’investigation s’installe réellement au centre des enjeux dramatiques que le film monte en puissance. Le développement sur la nécessité de dire les choses et de parler de ce qu’on a vu est intéressant, mais le tout est traité d’une manière décevante.. C’est un cinéma qui fait vivre les émotions et les frères Dardenne connaissent très bien ce genre. Néanmoins, je comprends les reproches que l’on peut faire au film vu que c’est leur première enquête, je pense qu’ils ne maîtrisent pas parfaitement leur sujet mais on ne peut pas nier la justesse qui est quand même irréprochable de bout en bout !

Pour conclure, « La Fille inconnue » est un beau film sur la nécessité de dire et la puissance dramatique est présente malgré des maladresses mais une excellente performance d’Adèle Haenel.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s