La Chasse

Synopsis :

Après un divorce difficile, Lucas (Mads Mikkelsen), quarante ans, a trouvé une nouvelle petite amie, un nouveau travail et il s’applique à reconstruire sa relation avec Marcus (Lasse Fogelstrom), son fils adolescent. Mais quelque chose tourne mal. Presque rien. Une remarque en passant. Un mensonge fortuit. Et alors que la neige commence à tomber et que les lumières de Noël s’illuminent, le mensonge se répand comme un virus invisible. La stupeur et la méfiance se propagent et la petite communauté plonge dans l’hystérie collective, obligeant Lucas à se battre pour sauver sa vie et sa dignité.

Mads Mikkelsen

Le saviez-vous ? :

  • Projeté en compétition au Festival de Cannes 2012, le film est reparti avec le prestigieux prix d’interprétation masculine pour l’acteur danois Mads Mikkelsen.
  • C’est le septième long-métrage de Thomas Vinterberg.

Ma critique :

Que feriez-vous si un jour vous étiez victime d’une rumeur et que toute votre entourage vous tourne le dos ? Telle est la question de cette oeuvre poignante et profonde mettant en scène une histoire basée sur le mensonge, brillamment mise en scène par Thomas Vinterberg qui a une réalisation efficace, mettant le spectateur dans l’ambiance étouffante grâce à la très belle photographie aux couleurs tristes et à certains plans signifiants certaines émotions des protagonistes.  Les effets dévastateurs d’une rumeur et du mensonge, sont traités avec une grande sobriété et mises en valeur par la mise en scène du réalisateur en la connerie humaine, et ici de la communauté sans scrupules de Lucas. Cette société, aveuglée par les mots de l’Enfant, « vérité » que tout le monde prend, ne laissant aucun bénéfice du doute envers la victime de ces rumeurs, est magnifiquement retranscrite à l’écran et nous plonge dans une froideur totale.

Mads Mikkelsen & Lasse Fogelstrom

Le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes est amplement mérité pour Mads Mikkelsen, qui est un grand acteur danois, qui nous scotche véritablement  à notre siège face à son excellente et touchante prestation. L’émotion qu’il dégage est très forte, j’ai été bluffé puisque le cauchemar qu’il vit chaque jour depuis cette accusation est très dur à surmonter pour lui autant qu’à nous. Les seconds rôles sont aussi excellents notamment Thomas Bo Larsen qui incarne son meilleur ami et le père de l’enfant qui va vite se retourner contre lui.

Pour moi, ce film ne contient aucune faiblesse, aucun temps mort, grâce à une ambiance automnale/hivernale assez froide. La tension et l’hystérie montent simultanément chez les personnages et chez le spectateur, jusqu’à aboutir à une scène magistrale dans une église, signée de la patte reconnaissable de Vinterberg, dure et bouleversante. De telles scènes, qui retournent le spectateur et le laissent cloué sur son fauteuil sans pouvoir bouger, sont assez rares au cinéma… En effet, c’est un film qui est difficile à regarder d’un point de vue moral, une véritable descente aux enfers où la violence, sous toutes ses formes, est telle que certaines scènes sont à la limite du supportable.

Pour conclure, « La Chasse » est une oeuvre coup de poing, surprenante du début à la fin, nous laissant avec sa dernière scène sur un sentiment de menace perturbant, et interprétée magistralement par Mads Mikkelsen.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s