Mommy

Synopsis :

Une veuve mono-parentale (Anne Dorval) hérite de la garde de son fils (Antoine-Olivier Pilon), un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla (Suzanne Clément). Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir.

Antoine-Olivier Pilon

Le saviez-vous ? :

  • Ce film de Xavier Dolan marque le premier pas de la compétition cannoise en 2014 où il a reçu un long standing ovation et a remporté le Prix du Jury ex-aequo avec « Adieu au langage » de Godard.
  • Dolan retrouve deux de ses actrices fétiches de son cinéma : Anne Dorval et Suzanne Clément.

Ma critique :

Quel film ! C’est difficile d’en parler tant l’émotion est toujours présente rien que d’en parler. J’en suis ressorti de la séance avec les étoiles plein les yeux. Ce film atteint des sommets tellement sublimes de beauté que l’on en redemande plus, que l’on aimerait que les 2h20 dureraient plus. Certaines scènes sont tellement magnifiques que le film atteint un tel débordement d’émotions. De plus, j’ai été très séduit par le format 1:1 qui est une possibilité de nous rapprocher des personnages en cadrant systématiquement sur eux. J’ai vraiment été marqué par la qualité d’écriture et l’interprétation des personnages. Et c’est presque frustrant de voir un tel film car il atteint des moments tellement sublimes de beauté qu’on aimerait ne plus sortir du film !

Anne Dorval

Chaque acteur se marie merveilleusement bien avec son personnage, de l’excellente Anne Dorval, qui interprète cette mère courageuse qui, malgré tout l’amour porté à son fils, est désemparée face à la maladie de ce dernier. La révélation de ce long-métrage, le jeune Antoine-Olivier Pilon, qui inonde l’écran à chacune de ses apparitions. Il est absolument parfait et incroyablement juste. Quand à Suzanne Clément, sa performance est vraiment brillante en voisine aimante qui va se lier avec cette famille.

Les musiques sont également mixées avec soin pour illustrer la foule des sentiments que le réalisateur désire nous transmettre. Je peux vous dire que l’expérience visuelle et auditive est à la fois somptueuse et intense. C’est un film absolument fabuleux dans tous les sens du terme, d’une splendeur inouïe et d’une intensité émotionnelle incroyable. L’énergie et la force des sentiments que le cinéaste arrive à nous transmettre est un véritable raz-de-marée. Je rajoute même que c’est une pépite précieuse, qui vous retourne, vous broie le coeur et a le don de vous suivre longtemps après l’avoir vu. Je tiens également à dire que ce n’est pas redondant malgré la longue durée du film et il n’y a pas un moment où on se dit qu’on a déjà le sentiment du déjà-vu : c’est absolument faux !

Pour conclure, « Mommy » est un véritable cyclone d’émotions dont a du mal à s’en remettre. Un très grand film qui brûle d’énergie, d’espoir, de joie, de vie, de tendresse, de désespoir mais surtout avant tout, de l’amour. Une vraie claque !

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 20/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s