Sicario

Synopsis :

La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate (Emily Blunt), une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement (Josh Brolin) dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique (Benicio Del Toro), l’équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

Emily Blunt

Le saviez-vous ? :

  • Le film a été présenté en Compétition Officielle au Festival de Cannes 2015 où il a fait sensation auprès des Festivaliers qui ont été scotchés.
  • Le titre du film « Sicario » signifie « Tueur à gages » en espagnol.

Ma critique :

« Sicario » porte sans hésiter la signature de Denis Villeneuve, grand cinéaste canadien, révélé par son film « Incendies ». Tout d’abord, le film débute par une hallucinante scène d’action de 15 minutes, dont la première chose que nous percevons est la bande-son, qui est un véritable élément de mise en scène, est pourtant simple : des pulsations sourdes et angoissantes. C’est une oeuvre anxiogène à l’ambiance terrifiante qui m’a glacé le sang, livrant aux spectateurs une tension implacable et palpable tout au long du dénouement. Si l’histoire est assez classique, elle ne manque pas d’adrénaline ! La mise en scène est rudement efficace, nous offrant des séquences d’anthologies et vraiment marquantes. Certains plans, certains passages que rend la réalisation sous grande intensité sont d’une rare oppression. Le thème principal du film étant terriblement angoissant et utilisé à de nombreuses reprises, l’ambiance lourde et pesante qui se dégage se montre cauchemardesque.

Benicio Del Toro

Le film se révèle également passionnant par ses personnages, incarnés magnifiquement par un casting haut de gamme : Emily Blunt est vraiment formidable de bout en bout et introduit une sorte d’innocence dans son personnage qui n’est pas très charismatique mais reste très intéressant,du moins ces réaction fasse à se monde barbare auquel elle est confronté .Il est d’ailleurs très intéressant de voir la détermination du cinéaste à construire un personnage féminin qui sort totalement des clichés de la femme flic habituel. Ses partenaires ne sont pas en reste notamment un Benicio Del Toro troublant dans son rôle tandis que Josh Brolin colle parfaitement bien à son personnage et se révèle très crédible.

Le film est assez engagé, mettant en exergue la nature cyclique et quasi vaine de la lutte contre les narcotrafiquants, et les bassesses auxquelles doivent s’abaisser ceux qui les traquent qui ne valent parfois guère mieux. Il brosse également une réflexion intéressante sur ce que représente l’intégrité dans un monde où la loi doit s’encombrer dans l’illégalité pour parvenir à arrêter des délinquants ayants tout les droits. C’est un sujet fort, et surtout traité avec l’intelligence utile et nécessaire pour lui apporter la puissance qu’il mérite ; le tout est condensé par une mise en scène nerveuse grâce à certains passages qui rendent la réalisation folle.

Pour conclure, « Sicario » est une oeuvre glaçante, maîtrisée, puissante et traumatisante sur une constatation terrifiante de notre monde actuel.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s