Kill Bill : Volume 1

Synopsis :

Au cours d’une cérémonie de mariage en plein désert, un commando fait irruption dans la chapelle et tire sur les convives. Laissée pour morte, la Mariée enceinte (Uma Thurman) retrouve ses esprits après un coma de quatre ans.
Celle qui a auparavant exercé les fonctions de tueuse à gages au sein du Détachement International des Vipères Assassines n’a alors plus qu’une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l’organisation criminelle, dont leur chef Bill (David Carradine) qu’elle se réserve pour la fin.

Uma Thurman

Le saviez-vous ? :

  • Pour son quatrième film, Quentin Tarantino avait envisagé ce projet avec un seul et unique film puis en cours d’écriture, il prend conscience que ça valait le coup de le voir en deux volets.
  • Le film marque les retrouvailles entre l’actrice Uma Thurman et le réalisateur Tarantino neuf ans après « Pulp Fiction ».
  • Près de 500 litres de faux sang auraient été utilisés pour le tournage des deux volets.
  • Le film est sorti au Japon dans une version différente de la version réservée au reste du monde. Certains plans ont été rallongés et sont plus gores.

Ma critique :

En 2003, Tarantino a signé une oeuvre culte et complètement atypique dans son genre avec une histoire de vengeance à la fois virtuose et très violente avec une identification immédiate du personnage principal où on retrouve dans son univers plusieurs genres qu’il affectionne énormément. Le premier volume se veut être un hommage aux films de samouraïs dont Tarantino est un grand fan ! Filmé comme une bande dessinée vivante, à la fois entre le comics américain et le manga japonais, le film surprend énormément par son audace. La violence se retrouve donc chorégraphiée grâce à un grand maître, et d’autres séquences surprennent par leur beauté visuelle, telles le combat dans la neige ou la scène animée autour du personnage de Lucy Liu.

Vivica A.Fox, Michael Madsen, Lucy Liu & Daryl Hannah

 Enfin les personnages sont finement écrits grâce a sa distribution de qualité menée par l’actrice Uma Thurman qui impressionne en campant une ex-tueuse à gages impitoyable et assoiffée de vengeance tandis que les seconds rôles sont vraiment excellents notamment l’hallucinante Chiaki Kuriyama en garde du corps vicieuse (probablement l’adversaire la plus redoutable), sans oublier Lucy Liu, en imposant méchamment en reine de la pègre japonaise. Le principal antagoniste de l’histoire est Bill, joué par David Carradine dont en entendra que sa voix, ce qui permet de conserver un peu plus de mystère (il marque le film de son ombre tel un vautour et on devine dès lors son importance dans le second opus) et la jolie Daryl Hannah fait très bien son travail pendant sa principale scène d’apparition.

Le scénario, un peu maigre, peut sembler un peu faible, mais le film parvient quand même à nous maintenir captivé grâce à une mise en scène absolument incroyable, avec des séquences de combats jouissifs. Oui, la violence est illustrée par le thème de la vengeance donnant lieu à de violents affrontements et de nombreuses giclées de sangs tandis que la narration se veut non linéaire mais reste proche d’une narration classique avec de nombreux flash-back intéressants. Le film aborde un thème douloureux, mais se permet pourtant une auto-dérision très présente et cela montre bien que Tarantino s’est vraiment éclaté derrière sa caméra comme un adolescent. Enfin, le cliffhanger final termine d’autant bien le film qu’il en annonce un élément de la suite.

Pour conclure, « Kill Bill : Volume 1 » est un film complètement jouissif où le spectacle s’avère être hilarant et étonnant avec un humour très trash qui ravira les cinéphiles.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 18/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s