The Neon Demon

Synopsis :

Une jeune fille (Elle Fanning) débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.

Elle Fanning

Le saviez-vous ? :

  • L’actrice Carey Mulligan devait à l’origine incarner le rôle principal avant d’être remplacée par Elle Fanning.
  • Le film a été présenté en compétition au Festival de Cannes 2016 où il est reparti bredouille. Le réalisateur danois Nicolas Winding Refn est monté sur la Croisette pour la troisième fois.

Ma critique :

Il y a beaucoup de choses à dire concernant ce film ! Ceux qui pensent être ne pas surpris par son cinéma vont se tromper puisque le cinéaste se réinvente et va même plus loin en étant en plein dedans dans le sujet de la mode. Ce n’est pas un film d’action, mais bel et bien un film artistique avant tout ; c’est un conte assez magnifique où Winding Refn crée un mode superficiel de poupées en opposition avec un monde gore fantasmé. De plus, il montre à merveille  les petites manipulations et relations bien perverses, ça m’a un peu fait penser au cinéma de Brian de Palma ! Il propose aussi un mélange des genres bien maîtrisé puisque l’histoire sombre petit à petit dans l’onirisme, le fantastique, le thriller et l’horreur dramatique. Les couleurs sont magnifiques et jouent un rôle important dans la représentation des événements. La musique (assez sublime) rythme parfaitement le film et nous plonge dans une mélancolie qui accompagne parfaitement l’histoire.

Elle Fanning

Côté casting, il est très séduisant. Et, il est impossible de trouver une actrice plus angélique et belle qu‘Elle Fanning. Son innocence est vraiment détourné avec un plaisir malsain. Elle est entourée par de justes comédiennes à commencer par Jena Malone, excellente dans son rôle ainsi que Bella Heathcote dans le rôle d’une des deux rivales.

 La mise en scène stylisée séduit le cinéphile en tout point ! C’est aussi une satire extrêmement noire qui n’hésite jamais à se vautrer dans le gore surtout dans sa dernière partie qui en choquera plus d’un. Pour moi, il est difficile d’être mitigé devant une œuvre aussi esthétiquement fascinante qui fait penser qu’on regarde un long clip de deux heures mais je pense que le message va beaucoup plus loin. Il y a une volonté de mettre en scène la philosophie de la beauté dans un univers certes très superficiel puis cette descente aux enfers cauchemardesque qui termine dans le ton le plus malsain possible..

Pour conclure, « The Neon Demon » est un film passionnant d’une beauté flamboyante sur le milieu du mannequin avec une critique féroce.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s