La Vérité

Synopsis :

Fabienne (Catherine Deneuve), icône du cinéma, est la mère de Lumir (Juliette Binoche), scénariste à New York. La publication des Mémoires de cette grande actrice incite Lumir et sa famille à revenir dans la maison de son enfance. Mais les retrouvailles vont vite tourner à la confrontation : vérités cachées, rancunes inavouées, amours impossibles se révèlent sous le regard médusé des hommes. Fabienne est en plein tournage d’un film de science-fiction où elle incarne la fille âgée d’une mère éternellement jeune. Réalité et fiction se confondent obligeant mère et fille à se retrouver…

Catherine Deneuve & Juliette Binoche

Le saviez-vous ? :

  • C’est le premier long-métrage français du réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda qui traite à nouveau les relations familiales ; soit un an après qu’il a remporté la Palme d’Or à Cannes 2018 pour son très beau « Une Affaire de famille ».
  • A l’origine, le film devait s’intituler « La Vérité sur Catherine ».
  • Le film signe la première collaboration entre deux grandes actrices du cinéma français : Catherine Deneuve et Juliette Binoche.

Ma critique :

Il est difficile pour un cinéaste étranger d’écrire et réaliser un film français et on peut admettre que le cinéaste Kore-Eda a relevé haut la main le défi de composer un film dans un cadre, un jeu et un esprit très français. Il installe deux histoires, celle du film et celle du film dans le film, pour traiter son sujet fétiche : la famille. Je trouve qu’il arrive à instaurer un savoureux mélange des genres, entre le drame et la fantaisie, un goût doux-amer qui ne manque pourtant pas de nous faire sourire parfois. On sent que Kore-eda a voulu se faire plaisir en faisant tourner les deux actrices françaises (mais l’idée vient de Binoche qui l’a sollicité) mais on l’a déjà vu bien meilleur par ailleurs et celui-ci est assez mineur dans sa filmographie.

Juliette Binoche, Catherine Deneuve & Ethan Hawke

La prestation de Catherine Deneuve est tout simplement magistrale, jubilant véritablement à jouer ce personnage autoritaire et cinglant. Dans son rôle miroir, elle se moque d’elle-même et des divas du milieu du cinéma avec une dérision que l’on sent sincère. A ses côtés, Juliette Binoche lui donne la réplique de manière très émouvante tandis qu’Ethan Hawke trouve un petit rôle de soutien mais il est complètement sous-exploité face à ses deux immenses partenaires.

Si le scénario peut décevoir, les qualités du film se situent dans le talent des acteurs, le texte, les réflexion que je trouve pertinentes sur le cinéma d’hier et d’aujourd’hui et la réflexion sur le jeu illimité de l’actrice. A vrai dire, j’ai plutôt bien aimé ce portrait assez acide du monde du cinéma avec les coulisses animées des tournages. C’est loin d’être le meilleur film du réalisateur japonais, mais il réussit à transposer son cinéma dans notre pays. Il y a surtout un point que je tiens à souligner : chaque situation, chaque réplique et chaque regard tombe juste et c’est assez rare pour être souligné dans un film dont le réalisateur ne comprend pas la langue qu’il filme. Si le film n’avait pas ses défauts ; le résultat serait vraiment parfait.

Pour conclure, « La Vérité » est une oeuvre parfaitement juste et sincère mais mineure dans la filmographie du cinéaste mais Catherine Deneuve trouve un de ses plus beaux rôles.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s