Une sirène à Paris

Synopsis :

Crooner au cœur brisé, Gaspard (Nicolas Duvauchelle) s’était juré de ne plus retomber amoureux. Quant à Lula (Marilyn Lima), jolie sirène, elle n’a que le chant pour se défendre des hommes, en faisant s’emballer leur cœur jusqu’à l’explosion. Lorsque la Seine en crue vient déposer Lula au pied du Flowerburger, la péniche-cabaret où chante Gaspard, c’est un mini-tsunami qui va bouleverser leur existence. Lui, l’homme qui a souffert d’avoir trop aimé, et elle, la créature qui n’a jamais connu l’amour, vont apprendre à se connaître. Et à chanter d’une même voix…

Marilyn Lima & Nicolas Duvauchelle

Le saviez-vous ? :

  • Il s’agit de l’adaptation cinématographique du propre roman homonyme de Mathias Malzieu, sorti en 2019.
  • Reda Kateb et Clémence Poesy devaient jouer les personnages principaux avant Nicolas Duvauchelle et Marilyn Lima.

Ma critique :

Je voulais retrouver les surprises, revivre ce que j’ai ressenti dans le livre, Mathias Malzieu et son équipe ont plutôt réussi à faire une oeuvre fidèle au livre tout en s’en démarquant grâce à la magie du cinéma même si le film a beaucoup de défauts. Très originale et bourrée de poésie, cette fable contemporaine peine pourtant à émouvoir et il manque un petit quelque chose pour être totalement embarqué dans cette histoire. Pour moi, le film est en demi-teinte ; il en met plein la vue mais qui est limité en déroulement de l’histoire, en fluidité et logique narrative. Néanmoins, on ne peut pas dire qu’il est innovant puisqu’il propose  un univers étrange, emprunté à Gondry et à Jeunet.

Nicolas Duvauchelle & Marilyn Lima

J’ai trouvé Nicolas Duvauchelle à la hauteur dans un rôle séduisant tandis que Marilyn Lima est assez convaincante dans le rôle de la jeune sirène. Dans les seconds rôles, Rossy de Palma est toujours fidèle à elle-même! La comédienne espagnole est excellente en voisine curieuse, mais bienveillante.

La réalisation n’est pas mal du tout. J’ai trouvé que la forme était très travaillée. Il y a de belles images et une ambiance particulière est construite. Cela fait penser à un conte se déroulant avec une atmosphère des années 60. Les jeux de couleurs sont agréables visuellement tandis que les points négatifs sont les personnages qui ne sont pas du tout creusés pour moi.. Puis, il n’atteint jamais l’éclat qu’il voudrait le devenir même si le résultat est vraiment attachant et non dénué d’enchantement..

Pour conclure, « Une sirène à Paris » est un conte attachant et charmant malgré beaucoup de maladresses..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Un commentaire

  1. J’ai lu le livre, que j’ai aimé de part sa légèreté ! Le film est donc dans ma watchlist. Mais en voyant la bande annonce, j’ai vraiment l’impression que le côté léger qui passait bien à l’écrit passe très mal à l’écran…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s