Beaux-parents

Synopsis :

Coline (Josiane Balasko) et André (Didier Bourdon) sont en parfaite harmonie avec leur fille, Garance (Charlie Bruneau), et leur gendre Harold (Bruno Bénabar). Mais Garance se sépare d’Harold et ordonne à ses parents de ne plus jamais le revoir. Les beaux-parents ne peuvent s’y résoudre : elle l’a largué, mais pas eux ! Ils devront mener une double vie pour continuer à voir leur gendre adoré, en cachette de leur fille, qui ne va pas les lâcher…

Didier Bourdon & Josiane Balasko

Le saviez-vous ? :

  • Le réalisateur Hector Cabello Reyes signe son premier film mais il avait scénarisé les comédies d’Eric Lavaine.
  • Le film marque la première vraie collaboration entre Josiane Balasko et Didier Bourdon qui avaient déjà partage l’affiche du film « Le Grand Partage » mais n’avaient presque pas de scènes communes.
  • C’est le premier grand rôle au cinéma pour l’actrice Charlie Bruneau, plus connue dans les séries télévisées.

Ma critique :

On peut dire que c’est plutôt une bonne surprise ! C’est un scénario monté sur un quiproquo et qui est propice à des situations nouvelles apportant une continuité sur le registre de la comédie avec du contenu et du rythme. Durant 1h25, les moments d’éclats s’avèrent plutôt savoureux ! Le scénario n’est pas mauvais de base mais tombe dans pas mal de facilité, pas si grave mais on aurait aimé être plus surpris. Cependant, on ne laisse pas bouder son plaisir.. Les quiproquos s’enchaînent dans la grande lignée des irrésistibles vaudevilles.. On peut dire que c’est une vraie comédie qui fonctionne bien grâce à des vannes et situations amusantes, et surtout un très bon casting.

Bruno Bénabar & Charlie Bruneau

Josiane Balasko et Didier Bourdon sont juste irrésistibles et s’avèrent être en pleine forme dont l’alchimie tant sensible que burlesque fonctionne à merveille. De même, certaines de leurs répliques réussissent à faire mouche non parce qu’elles relèveraient d’une écriture travaillée, mais en raison du plaisir avec lequel les deux acteurs les vivent. Bénabar et Charlie Bruneau complètent plutôt bien la distribution du film.

Le thème abordé est intéressant et permet de mettre en avant le lien beaux parents/beau fils et une rupture qui peut être tout aussi douloureuse pour la belle famille. De plus, certaines situations sont vraiment cocasses et font vraiment rire le public ! Sinon, le film ne cherche pas l’originalité et la surprise dans les différentes péripéties tant l’ensemble est assez théâtral mais j’avoue m’être amusé par cette comédie distrayante mais sans prétention.. Je comprends que cette histoire d’adultère imaginée par leur fille est parfois un peu redondante mais le rythme des situations cocasses est assez élevé pour faire de ce film un agréable moment de détente.

Pour conclure, « Beaux-parents » est une comédie assez divertissante qui enchaîne les quiproquos à un rythme effréné grâce à l’énergie de ses comédiens.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 13/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s