Tout l’argent du monde

Synopsis :

Rome, 1973. Des hommes masqués kidnappent Paul (Charlie Plummer), le petit-fils de J.Paul Getty (Christopher Plummer), un magnat du pétrole connu pour son avarice, mais aussi l’homme le plus riche du monde. Pour le milliardaire, l’enlèvement de son petit-fils préféré n’est pas une raison suffisante pour qu’il se sépare d’une partie de sa fortune. Gail (Michelle Williams), la mère de Paul, femme forte et dévouée, va tout faire obtenir la libération de son fils. Elle s’allie à Fletcher Chace (Mark Wahlberg), le mystérieux chef de la sécurité du milliardaire et tous deux se lancent dans une course contre la montre face à des ravisseurs déterminés, instables et brutaux.

Michelle Williams & Mark Wahlberg

Le saviez-vous ? :

  • Au lendemain des accusations de harcèlement sexuel contre l’acteur Kevin Spacey, le studio Sony Pictures et le réalisateur Ridley Scott ont décidé de retourner toutes ses scènes avec son remplaçant : Christopher Plummer.
  • Angelina Jolie et Natalie Portman étaient pressenties pour se glisser dans la peau de Gail Harris, le premier rôle féminin du film, mais elles ont toutes les deux décliné ; dont l’actrice Michelle Williams fut alors castée.
  • Romain Duris trouve son premier rôle dans un blockbuster américain.

Ma critique :

C’est un thriller haletant qui m’a tenu en haleine du début à la fin pendant 2h20. Le film se scinde en deux niveaux de lectures ; le premier reste un thriller tragique avec un côté polar plutôt classique mais toujours efficace tandis qu’il y a un sommet de guerre intra-familiale et psychologique de l’autre côté en façonnant un portrait particulièrement dur et manipulateur du patriarche terrifiant. Le scénario est passionnant et bien ficelé, déjouant de manière appréciable les clichés du film de kidnapping. Ici, le sujet n’est pas l’enquête mais le tissu de relations qui s’établit autour de ce magnat financier en la personne de John Paul Getty.

Christopher Plummer

Christopher Plummer est absolument remarquable et génial dans le rôle du grand-père milliardaire et j’avoue son personnage est le plus intéressant et passionnant dans ce film. Le reste du casting est plutôt bon, notamment Michelle Williams qui est excellente dans son rôle de la mère aimante et dévouée. Je trouve que le cinéaste Ridley Scott a fait un très bon rôle de femme à son interprète et cela n’est pas arrivé depuis le personnage de Ripley dans « Alien ». Si Romain Duris est vraiment épatant dans son rôle de petite frappe cabranaise mais qui pourtant gagne le coeur du spectateur et arrive à camper un personnage ambigu, le personnage de Mark Wahlberg est en retrait par rapport à ses collègues.

Cependant n’attendez pas de scènes d’action. D’abord parce que l’histoire ne s’y prête pas vraiment, ensuite en raison de la nature des différents personnages. De plus, il faut reconnaître qu’elles ne sont pas vraiment nécessaires, tant c’est captivant de bout en bout. On note que l’immersion dans les années 70 est parfaitement rendue par les véhicules et les tenues vestimentaires. Si la partie thriller est quelque peu conventionnelle, elle ne manque cependant pas de rebondissements et la tension y est croissante. Mais il est sûr que le point fort du film reste sa part dramatique, à savoir la réflexion sur le pouvoir et l’argent ainsi que l’affrontement psychologique avec les ravisseurs.

Pour conclure, « Tout l’argent du monde » est un passionnant récit où tous les ingrédients sont réunis malgré un côté un peu sage.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s