Sans un bruit

Synopsis :

Une famille (John Krasinski, Emily Blunt, Millicent Simmonds et Noah Jupe) tente de survivre sous la menace de mystérieuses créatures qui attaquent au moindre bruit. S’ils vous entendent, il est déjà trop tard.

Noah Jupe, Millicent Simmonds & John Krasinski

Le saviez-vous ? :

  • Emily Blunt et John Krasinski, mariés dans la vraie vie, se donnent la réplique pour la première fois au cinéma.
  • Il s’agit de la première incursion de John Krasinski dans le genre horrifique.

Ma critique :

Attention, « Sans un bruit » n’est pas du tout un film d’horreur donc ceux qui s’attendent à voir un film horrifique, passez votre chemin ! Le film nous emporte ainsi dans son monde de silence où chaque geste du quotidien devient une mosaïque de menaces à la moindre perte d’attention des personnages, on devient d’ailleurs quasiment l’un d’eux, constamment sur le qui-vive, le souffle coupé, à guetter le moindre bruit qui pourrait causer leur perte. Et lorsque le tonnerre du moindre son s’abat, le temps se fige en attendant l’apparition des créatures toujours à l’affût. On entre dans le vif du sujet, le rythme peut déstabiliser au début avec un silence presque pesant. On se demande ce que cela peut donner sur 1h30 ? L’originalité vient de là en partie : traiter les sons autrement, jouer sur les lumières, les couleurs, les souffles, les chuchotements. Il n’y a pas de personnages qui braillent ou qui crient à la moindre raison ce qui change, mais uniquement un silence oppressant qui nous accompagne tout le long et qui renforce l’excellente ambiance du film. On est vraiment happé par cette atmosphère pesante même dans les moments « faibles » qui sont très bien gérés par le réalisateur qui nous fait comprendre que tout basculer à chaque instant ce qui nous maintient en alerte et nous tient en haleine jusqu’à la scène finale.

Emily Blunt

Le casting est vraiment excellent, Emily Blunt est époustouflante de sincérité et de justesse dans le rôle de la mère protectrice tandis que son mari à la vie comme à l’écran, John Krasinski assure en père aimant et prêt à tout pour sauver sa famille et il arrive à nous transmettre de l’émotion en un seul regard. Les jeunes acteurs, Millicent Simmonds et Noah Jupe, qui étaient les révélations de l’année dernière, sont également excellents et prouvent qu’ils sont prometteurs.

Une chose est sûre : il y a vraiment des scènes qui nous scotchent et nous retournent l’estomac, notamment la scène de l’accouchement… Je vous assure que la tension du film est plus qu’insoutenable ! Cependant, le film n’est pas exempt de défauts puisque le scénario est assez basique et dévoile de grosses ficelles, surtout la dernière partie. Je trouve que le fait d’opter pour une famille suscite l’empathie pour le spectateur car nous ne sommes pas là pour regarder un film d’horreur mais nous mettre à la place de ces gens ordinaires confrontés à une horrible situation… Pour moi, cette approche renforce la tension engendrée par le film dès qu’un personnage provoque un bruit par inadvertance. C’est également un film singulier qui évoque la notion de famille, ce qui m’a beaucoup touché.

Pour conclure, « Sans un bruit » fait partie de ces films où rarement le silence a eu un côté angoissant et intense, porté par de très bonnes performances.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s