Il était temps

Synopsis :

À l’âge de 21 ans, Tim Lake (Domhnall Gleeson) découvre qu’il a la capacité de voyager dans le temps… Lors de la nuit d’un énième nouvel an particulièrement raté, le père de Tim (Bill Nighy) apprend à son fils que depuis des générations tous les hommes de la famille maîtrisent le voyage intertemporel. Tim ne peut changer l’histoire, mais a le pouvoir d’interférer dans le cours de sa propre existence, qu’elle soit passée ou à venir… Il décide donc de rendre sa vie meilleure… en se trouvant une amoureuse. Malheureusement les choses s’avèrent plus compliquées que prévu. Tim quitte les côtes de la Cornouailles pour faire un stage de droit à Londres et rencontre la belle et fragile Mary (Rachel McAdams). Alors qu’ils tombent amoureux l’un de l’autre, un voyage temporel malencontreux va effacer cette rencontre. C’est ainsi qu’au fil de ses innombrables voyages temporels il n’a de cesse de ruser avec le destin afin de la rencontrer pour la première fois, encore et encore, jusqu’à ce qu’il arrive à gagner son coeur. Tim se sert alors de son pouvoir afin de créer les conditions idéales pour la demande en mariage parfaite, pour sauver la cérémonie à venir du discours catastrophique du pire des garçons d’honneur imaginable mais aussi pour épargner à son meilleur ami un désastre professionnel. Mais alors que le cours de sa vie inhabituelle se déroule, Tim découvre que ce don exceptionnel ne lui épargne pas la peine et les chagrins qui sont communs à n’importe quelle autre famille partout ailleurs.

Rachel McAdams & Domhnall Gleeson

Le saviez-vous ? :

  • C’est le troisième film du réalisateur Richard Curtis qui avait réalisé « Love Actually » et « Good Morning England ». Il est également très connu puisqu’il a scénarisé la saga Bridget Jones ou encore la comédie romantique « Coup de foudre à Notting Hill ».
  • L’acteur Bill Nighy et le réalisateur tournent pour la troisième fois ensemble.
  • Il s’agit du dernier film du comédien Richard Griffiths avant son décès en mars 2013 suite à une opération de chirurgie cardiaque.

Ma critique :

C’est un film qui fait beaucoup de bien ! Qui n’a jamais rêvé de pouvoir remonter le temps, revenir en arrière simplement en fermant les yeux ? Cela permet de corriger certaines erreurs où d’améliorer certaines situations. C’est sur ce principe que commence ce film et le spectateur va assister alors à des situations variées qui peuvent nous faire rire ou pleurer. Car ce film a beau être une comédie, il n’en est pas moins qu’on y trouve de très belles scènes émouvantes. On ressort de ce film avec la folle envie de profiter pleinement de la vie ! Comme toujours chez les anglais, les dialogues sont particulièrement savoureux et la mise en scène de Curtis s’efface toujours pour mieux servir son histoire et surtout laisser libre cours au jeu des acteurs.

Domhnall Gleeson & Bill Nighy

Domhnall Gleeson est tout à fait excellent dans le rôle principal du jeune héros naïf maladroit qui rêve d’amour tandis que Rachel McAdams est rayonnante en jeune femme craquante tandis que Bill Nighy est toujours aussi irrésistible dans n’importe quel rôle dans sa filmographie. Les seconds rôles ne manquent également pas de talent : le rôle de Kit Kat, la soeur de Tim, est campé par une Lydia Wilson assez remarquable.

Le film a alors plus des allures de comédie romantique que d’un pur film de science-fiction, puisque le voyage dans le temps n’est qu’un prétexte dans cette ode à la vie et à l’amour.  Le fantastique est d’ailleurs plutôt subtil puisque nous n’assistons pas à tous les voyages du personnage. Cette gestion du temps « allongée » est assez rare et permet une familiarité avec les protagonistes ; alors, oui, le film n’échappe pas à quelques longues et séquences un peu répétitives mais on souligne une vraie fraîcheur et surtout une vraie liberté de Richard Curtis et son audace font de ce film une vraie réussite malgré ses petites maladresses..

Pour conclure, « Il était temps » est une comédie enlevée et savoureuse, empreinte d’une certaine gravité mais qui fait un bien fou dont on retrouve la patte de Richard Curtis.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s