Captive State

Synopsis :

Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, la ville de Chicago se divise entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l’envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans.

Ashton Sanders

Le saviez-vous ? :

  • Le comédien John Goodman retrouve le réalisateur Rupert Wyatt qui l’avait dirigé dans « The Gambler ».

Ma critique :

S’il s’agit d’une invasion extraterrestre, l’intrigue se focalise avant tout sur la guerre intestine humaine, laissant les envahisseurs en arrière plan de façon très judicieuse. Je trouve que c’est un film extrêmement modeste et que sa grande force est d’assumer avant tout le thriller d’espionnage plutôt que la SF avec une mise en scène inspirée. De plus, il y a une vraie réflexion sur la soumission et la résistance de la société face à un envahisseur. On a compris que les ennemis sont invincibles, mais le film ne se perd pas à tout expliquer.. D’ailleurs, le long-métrage ressemble fortement à un film de guerre avec résistants, collaborateurs et envahisseurs, sauf que les allemands sont remplacés par des aliens, les résistants par des pauvres d’un quartier de Chicago et les collabos par l’élite politique.

John Goodman & Ashton Sanders

Le casting est solide, John Goodman et l’excellente Vera Farmiga sont impeccables surtout le premier qui est vraiment formidable. Petit bémol : le jeune Ashton Sanders est peu charismatique à l’image de son personnage qui est finalement peu intéressant..

Au niveau de la réalisation, le côté thriller marche parfaitement bien où le réalisateur Rupert Wyatt filme toute son histoire la caméra à l’épaule avec son caméra à l’épaule assez réussi.. De même, les extraterrestres se font finalement trop rares. Ne pas les mettre au premier plan est un choix extrêmement judicieux puisque le film réussit vraiment à créer une véritable tension sans jamais dévoiler les créatures ! Il ne s’agit pas d’un combat entre humains et aliens mais bien une histoire de révolution sociale et c’est tout l’intérêt du film.

Pour conclure, « Captive State » propose une vraie réflexion sur la liberté individuelle où le résultat se révèle être très malin et oppressant.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 15/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s