Tu veux ou tu veux pas

Synopsis :

Lambert (Patrick Bruel), sex addict repenti, tente de se racheter une conduite en devenant… conseiller conjugal. Abstinent depuis plusieurs mois, la situation se complique lorsqu’il recrute une assistante, la séduisante Judith (Sophie Marceau), dont la sexualité débridée va très vite mettre ses résolutions à rude épreuve…

Patrick Bruel & Sophie Marceau

Le saviez-vous ? :

  • Ce film marque la première collaboration entre Patrick Bruel et Sophie Marceau
  • Cela fait six ans que Tonie Marshall n’avait pas réalisé de films depuis « Passe-passe » en 2008.

Ma critique :

Dans le paysage de la comédie française romantique, le sexe est très peu abordé comme thème, ce qui en faisait une idée de scénario très originale mais malheureusement, cela manque vraiment de rythme et de mise en scène. Il y a avait dans ce film un grand potentiel comique mais on sent que Tonie Marshall s’est vraiment gardé d’aller loin. Si le début est assez prometteur, la suite s’essouffle rapidement pour finir sur une inévitable morale qui dit que le sexe c’est bien mais que l’amour c’est mieux. On aurait aimé plus d’insolence pour un film qui ne fait qu’effleurer la surface de son sujet. Il y a quelques scènes amusantes et une galerie de portraits de couples assez intéressantes..

Sophie Marceau

Sophie Marceau prouve une nouvelle fois son talent comique et possède un charme fou qui séduit toujours autant les français tandis que Patrick Bruel est toujours très juste dans le rôle du conseiller conjugal et on note que ce duo fonctionne assez bien. Les seconds rôles sont plutôt bien sentis avec notamment François Morel et André Wilms. On notera une excellente apparition de Jean Pierre Marielle dans son propre rôle

Le film expose ses thèmes sans réserves, en force, collant bout à bout leurs inévitables stéréotypes. Certaines scènes sont drôles, cocasses, d’autres excessives, voire pas nécessaires.. Puis par manque idées, on nous sert l’habituelle histoire d’amour bien banale et sans grand intérêt ce qui est lassant à la longue. Globalement, la seconde partie se révèle quand même assez ennuyeuse. Et donc extrêmement décevante quand on a eu une première partie aussi enlevée et empreinte de bonne humeur.

Pour conclure, « Tu veux ou tu veux pas » est une comédie romantique paresseuse et trop sage abordant l’addiction au sexe malgré un bon duo d’acteurs.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 10/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s