Celle que vous croyez

Synopsis :

Pour épier son amant Ludo (Guillaume Gouix), Claire Millaud (Juliette Binoche), 50 ans, crée un faux profil sur les réseaux sociaux et devient Clara une magnifique jeune femme de 24 ans. Alex (François Civil), l’ami de Ludo, est immédiatement séduit. Claire, prisonnière de son avatar, tombe éperdument amoureuse de lui. Si tout se joue dans le virtuel, les sentiments sont bien réels. Une histoire vertigineuse où réalité et mensonge se confondent.

Juliette Binoche

Le saviez-vous ? :

  • Le film est l’adaptation du roman éponyme de Camille Laurens.
  • Le réalisateur Safy Nebbou a immédiatement pensé à Juliette Binoche dès l’écriture du scénario.

Ma critique :

Dans ce film, la thématique est très intéressante à traiter et il explore principalement comment on en vient à basculer complètement dans l’imaginaire et le virtuel pour échapper à la douloureuse réalité, et du coup à passer à côté de sa vie… Pour moi, c’est un superbe portrait de femme au cœur d’un récit parfaitement ficelé qui met notamment en avant le pouvoir des réseaux sociaux. Le réalisateur nous propose un vrai drame qui flirte très souvent avec la pure romance, le thriller et la chronique sociale. On part d’un point de départ plutôt simple et pourtant l’histoire ne tourne jamais en rond. Entre fantasme et réalité, ce film est un drame psychologique sur l’être humain et sur la façon dont il gère la solitude. Je ne vais pas trop en dévoiler davantage puisque le résultat réserve de nombreuses surprises à ceux qui ne l’ont pas encore vu.

Juliette Binoche & François Civil

Le film doit beaucoup à Juliette Binoche dans un rôle extrêmement complexe, sur mesure à la hauteur de son talent. Avec une justesse incroyable, elle passe de la femme ridée et enfermée à une jeune femme épanouie, elle est tour à tour attirante et inquiétante. Enfin, François Civil confirme qu’il est un excellent acteur et 2019 est bien son année tandis que Nicole Garcia campe parfaitement à merveille le rôle de la psychiatre.

De plus, le scénario propose également une véritable réflexion sur le refus du vieillissement chez une femme. Tout au long d’un récit parfaitement mené, avec son lot de surprises et de coups de théâtre, ce film nous amène à nous pencher à la fois sur la solitude, sur le poids du regard de l’autre et sur tous les rêves et envies qui restent parfois enfouis au plus profond de nous-mêmes ! Un début simple, évident, qui va se complexifiant jusqu’au renversement final, à la découverte de la manipulation. Leurs émotions sont justes, la fiction tellement réaliste et bouleversante ne fait pas que parler des réseaux sociaux. Il est autant question de vérité que de virtuel, de ce qui nous dépasse et que nous ne pouvons pas contrôler.

Pour conclure, « Celle que vous croyez » est un très bon drame qui aborde avec beaucoup de justesse des sujets sérieux avec une Juliette Binoche qui trouve un de ses meilleurs rôles.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 17/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s