Les Enfants du temps

Synopsis :

Jeune lycéen, Hodaka fuit son île pour rejoindre Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle urbaine et trouve un poste dans une revue dédiée au paranormal. Un phénomène météorologique extrême touche alors le Japon, exposé à de constantes pluies. Hodaka est dépêché pour enquêter sur l’existence de prêtresses du temps. Peu convaincu par cette légende, il change soudainement d’avis lorsqu’il croise la jeune Hina…

Le saviez-vous ? :

  • Le film a déjà engrangé plus de 100 millions d’euros avec 10 millions de tickets vendus rien qu’au Japon où il est sorti en juillet 2019. Il s’agit du 6ème film d’animation le plus vu de l’archipel.
  • Makoto Shinkai avait réalisé « Your Name » en 2016 qui avait rencontré un énorme succès.

Ma critique :

Il est toujours difficile de réaliser un film après un film qui a été très remarqué dont le cinéaste japonais Makoto Shinkai enchaîne avec un deuxième film du même niveau même si le résultat est un peu en-dessous de son précédent long-métrage. J’avoue que les 15 premières minutes peinent un peu à démarrer mais une fois qu’on entre dans l’intrigue, on est vraiment captivés ! Tout d’abord encore une fois l’animé est bouleversant de réalisme pour connaître un peu Tokyo et on retrouve la pâte de Makoto Shinkai notamment pour l’humour et je trouve qu’il a toujours cette fascination du temps qui relie deux êtres dans une parabole où l’un n’existe pas sans l’autre.

En effet, Shinkai, pose la  » caméra » et prend le temps de filmer Tokyo en proie à une pluie de capturer les gouttes qui éclatent sur le sol et paralysent le quotidien de tous ses habitants.. D’ailleurs les musiques, qui sont très bonnes au passage, alourdissent cette ambiance mélancolique. Quand aux personnages, ils sont globalement tous attachants car ils traversent des situations dont on peut s’y retrouver dans la vraie vie comme la recherche d’un emploi, la solitude, le premier amour ou encore le dépaysement.. C’est une réflexion sur l’amour et le temps qui fait doucement rêver dont pour moi, Shinkai est un grand réalisateur à suivre !

Pour conclure, « Les Enfants du temps » est un très beau film d’animation japonais qui nous passionne par son propos et qui possède tous les ingrédients d’une belle fresque.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 16/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s