Main dans la main

Synopsis :

Quand Hélène Marchal (Valérie Lemercier) et Joachim Fox (Jérémie Elkaïm) se rencontrent, ils ont chacun des vies bien différentes. Hélène dirige la prestigieuse école de danse de l’Opéra Garnier, Joachim, lui, est employé d’un miroitier de province. Mais une force étrange les unit. Au point que, sans qu’ils puissent comprendre ni comment, ni pourquoi, ils ne peuvent plus se séparer.

Valérie Lemercier & Jérémie Elkaïm

Le saviez-vous ? :

  • C’est le troisième long-métrage de Valérie Donzelli.
  • Jérémie Elkaïm reste fidèle à la cinéaste puisqu’il a été son compagnon à la ville pendant plusieurs années.

Ma critique :

Ce troisième film surprend et déconcerte par son originalité à la fois burlesque et poétique mais malheureusement, le résultat manque un peu d’émotions et le tout est imparfait mais il y a une énergie, une audace et une générosité que l’on trouve rarement dans le cinéma français. La romance est étonnante mais ne fonctionne pas assez mais j’avoue que l’énergie et la fantaisie l’emportent puisque tout le film nous met le sourire aux lèvres, de l’histoire d’amour ou à la mise en scène qui fait assez comédie musicale.. Malheureusement, le sentiment de bâclé se fait sentir mais on prend tout de même plaisir à voir ce couple improbable.

Valérie Lemercier

Dès que Valérie Lemercier et Jérémie Elkaïm sont à l’écran ensemble, les deux acteurs font passer toutes les différentes émotions et on y croit à cette improbable histoire d’amour de ces deux personnes que rien ne peut lier dans la vraie vie.

Valérie Donzelli nous offre 90 minutes de pur plaisir, simple et terriblement accrocheur et tout simplement beau même si le tout manque de rythme et d’émotions.. Même si dans l’ensemble le fond et la forme peuvent laisser à désirer, il nous est proposé ici un film inspiré par la vie et de toutes les manières imaginables d’aimer quelqu’un et d’être avec quelqu’un. A considérer l’audace de son sujet, on en oublierait presque les maladresses d’écriture dont les personnages secondaires creux..

Pour conclure, « Main dans la main » est une oeuvre attachante même si le résultat souffre d’une limite concernant la fantaisie.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s