Le Hobbit 3 : la Bataille des Cinq Armées

Synopsis :

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin (Richard Armitrage) et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit (Martin Freeman), ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug (Benedict Cumberbatch) qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

Martin Freeman

Le saviez-vous ? :

  • Le Hobbit est le premier roman publié par J.R.R. Tolkien
  • Benedict Cumberbatch prête sa voix à deux méchants du film : le dragon Smaug et le Nécromancien Sauron.

Ma critique :

Le dernier volet m’a laissé un peu froid.. Certes, le film a des points forts et des points faibles ! D’abord, le film s’ouvre sur une scène assez grandiose et impressionnante. Comme son nom l’indique, la fin de la saga est placée sous le signe de l’action guerrière. On est arrivé au bout du scénario et la bataille pour s’emparer du « trésor sous la montagne » peut commencer. Et là, pas de surprise ! On sait que Peter Jackson est très à l’aise avec ce spectacle.. Cependant, ce dernier acte est trop proche du premier et par conséquent trop répétitif. Il s’agissait ici d’offrir aux spectateurs un feu d’artifice sous forme d’apothéose qui permettrait aux fans de la saga d’en finir une fois pour toute avec l’univers de Tolkien au cinéma. Il y a de l’émotion et on est touché par ce que traversent les personnages, on ressent un peu de tristesse de se dire que c’est la dernière fois que l’on voit ces protagonistes..

Richard Armitrage

Martin Freeman incarne toujours aussi bien un Bilbon charismatique (comme je l’ai souvent dit, il est pour moi ce que Frodon n’a jamais réussi à être: attachant et empathique. Richard Armitage est de retour en Thorin Écu-De-Chêne, un leader charismatique tandis que Ian McKellen retrouve pour la sixième et dernière fois son costume de magicien pour Gandalf et cet acteur est toujours aussi investi et marquant dans ce rôle. Luke Evans retrouve le personnage de Bard L’Archer, qui est selon moi du même niveau que pour le deuxième film mais il est vraiment en retrait par rapport aux autres. Orlando Bloom remballe une nouvelle fois son arc et ses flèches pour interpréter Legolas avec toujours autant de style

Soyons honnêtes, cette ultime bataille représente le moins efficace de la nouvelle trilogie du Hobbit comparé au Seigneur des Anneaux. De plus, j’ai l’impression que Jackson n’a pas voulu prendre de vrais risques dans son final et que plusieurs éléments des précédents films sont au final maladroitement exploités mais les qualités sont vraiment grandes et présentes : la réalisation est toujours aussi maîtrisée et réussie tandis que le visuel du film est assez magnifique ; que ce soit les costumes ou les décors..

Pour conclure, « Le Hobbit 3 : la Bataille des Cinq Armées » est un dernier volet superbement mis en scène mais le résultat finit par être redondant..

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 14,5/20

Bande-annonce :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s