Mission Pays Basque

Synopsis :

Sibylle (Élodie Fontan), jeune Parisienne aux dents longues, entend briller dans ses nouvelles fonctions professionnelles en rachetant une quincaillerie au Pays Basque afin d’y implanter un supermarché. Elle s’imagine avoir « roulé » le vieux propriétaire (Daniel Prévost) mais ce dernier est sous curatelle. Sibylle doit donc faire affaire avec Ramon (Florent Peyre), le neveu, pour récupérer son argent et signer au plus vite. Sinon, c’est le siège éjectable assuré. Elle va rapidement s’apercevoir que les basques n’ont pas l’intention de se laisser faire une parisienne, si jolie soit-elle.

Elodie Fontan & Florent Peyre

Le saviez-vous ? :

  • C’est le deuxième long-métrage de Ludovic Bernard, quelques mois après son premier film « L’Ascension ».
  • C’est la première fois que l’on voit Florent Peyre dans un premier grand rôle au cinéma.

Ma critique :

Dans ce second long-métrage, il surfe sur la veine des comédies régionales où deux personnes que tout oppose, qui n’étaient pas censés se rencontrer, vont se rencontrer et vont tomber sous le charme. J’avoue que j’étais un peu sceptique durant la première demi-heure mais le film va crescendo dans l’humour, l’émotion et l’action. Les situations et les gags sont prévisibles mais on passe un bon moment.

Damien Ferdel & Elodie Fontan

Abonnée aux cartons du box-office français, la jolie Élodie Fontan tient enfin son premier grand rôle au cinéma, est très énergique, attachante et lumineuse mais elle ne marque pas les esprits. Son partenaire, Florent Peyre est aussi convaincant et ce duo amène de la fraîcheur à cette comédie et Daniel Prévost est amusant dans ce rôle de vieillard mi vicieux – mi gâteux.

Je trouvais que ce film avait un potentiel à développer les sujets actuels assez intéressants mais qui sont sous-développés et c’est dommage… Par exemple, cette comédie débute en nous plongeant dans le monde de la grande distribution, de ses travers, et surtout des méthodes peu scrupuleuses employées par les hauts diplômés du secteur pour développer les réseaux. Puis, cette thématique laisse place à une intrigue de trafic d’armes un peu rocambolesque !

Pour conclure, « Mission Pays Basque » est une comédie sympathique, estivale et fraîche, qui ne marquera pas les annales, mais qui fait passer un bon moment.

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 12/20

Bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s